Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mardi 27 septembre 2011

Chroniques de MacKayla Lane - Tome 1 : Fievre noire de Karen Marie Moning


Biographie de l'auteur :

Karen Marie Moning est une écrivaine américaine née en 1964. Elle est l'auteur de best-sellers internationaux qui figurent dans les listes des meilleures ventes du New York Times, du USA Today et du Publisher Weekly. Ses romans ont remporté de nombreux prix, dont le prestigieux RITA Award.

Présentation de l'éditeur :

« Ma philosophie tient en quelques mots : si personne n'essaie de me tuer, c'est une bonne journée. Autant vous le dire, ça ne va pas très fort, depuis quelque temps. Depuis la chute des murs qui séparaient les hommes des faës. Pour moi, un bon faë est un faë mort. Seulement, les faës Seelie sont moins dangereux que les Unseelie. Ils ne nous abattent pas à vue. Ils préfèrent nous garder pour... le sexe. Au fait, je m'appelle MacKayla Lane. Mac pour les intimes.

Je suis une sidhe-seer. La bonne nouvelle : nous sommes nombreux. La mauvaise : nous sommes le dernier rempart contre le chaos. »

Lu en VF 413 pages édition j'ai lu

Mon avis :

Et voila, j’ai enfin découvert Barrons. Je dis enfin car les filles (elles se reconnaitront) me tannent depuis un moment pour que je commence cette série. Je dois avouer que, comme ce fut le cas pour La confrérie, Bones etc … j’avais un peu peur de me lancer et de ne pas aimer, ce qui ne fut évidemment pas le cas puisque j’ai tout simplement adoré ce premier tome et que je ressors conquise par l’histoire, le monde et les personnages.

Ce premier tome ne se contente pas de poser l’histoire, bien au contraire, il nous entraine directement dans le tourbillon de l’intrigue. Mac est une jeune fille insouciante dont le principal problème est de savoir ce qu’elle portera ou encore la couleur de son vernis et oui Mac est une vraie fille. Cette quiétude va se voir bouleversée à la mort de sa sœur Alina et sa quête pour découvrir la vérité sur le meurtre de sa sœur va la mener en Irlande et chambouler sa vie à jamais car Mac est bien plus qu’une simple jeune fille de 22 ans.

Les personnages sont très intéressants, à l’image de l’héroïne principale Mac qui va voir sa vie transformée mais qui va malgré tout garder la tête haute et se forger un caractère fort. Au fil du livre on découvrira qu’elle est beaucoup plus que la simple jeune fille qui aime le rose. Un seul mot suffirait pour décrire le personnage principal masculin « Whaouuuuuuuuuuuuuuuu » Barrons est le mâle par excellence, beau, ténébreux, dangereux oui oui celui qui nous fait toutes baver. Il transpire le sexe par tous les pores mais il est aussi particulièrement agaçant. En résumé j’aimmmmmmmmme !

La plume de l’auteur est fluide, agréable au point de ne pas voir passer les pages car je peux vous le dire il n’est pas petit. Le monde mis en place par l’auteur est sombre, recherché et très imagé, moi qui avait envie de visiter l’Irlande j’en ai beaucoup moins envie maintenant lol. Les dialogues sont savoureux et souvent très drôles de par le caractère des personnages, et certaines situations m’ont fait éclater de rire (même si je n’aimerai pas être à la place de Mac) je pense en particulier à celle dans le musée. La narration est à la première personne ce qui nous permet de nous fondre directement dans la peau de Mac même si par moment je l’avoue j’aurai aimé savoir ce qu’il se trame dans la tête de Barrons.

Si je devais trouver un petit défaut à cette lecture qui n’en est pas vraiment un pour moi, mais qui, je sais, peu parfois agacer. Il s’agit de la longueur de certains passages, ils sont comment dire ? … Ah oui très détaillés.

En résumé, ce fut une belle découverte pour moi, beaucoup moins pour mon porte monnaie. Un univers riche et imagé, des personnages hauts en couleurs à découvrir. Malgré quelques petits défauts de longueur par moment cette lecture reste une de mes découvertes favorites de l’été ! Inutile de vous dire que le deuxième tome m’attend déjà sagement dans ma bibliothèque. Attention toutefois, cette série est destinée à un public adulte.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...