Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

samedi 3 septembre 2011

Les royaumes invisibles – Tome 1 : La princesse Maudite de Julie Kagawa


Présentation de l'éditeur :

Ethan a disparu... A la veille de son seizième anniversaire, Meghan découvre qu'on a enlevé son petit frère. Dans le même temps, elle apprend qu'elle est une fille fée, la princesse maudite d'un royaume invisible dont il lui faut franchir la porte si elle veut retrouver Ethan. Prête à tout, Meghan accepte de passer de l'autre côté du miroir au risque de sa vie. Et, sitôt transportée dans la forêt magique, elle voit se dresser en travers de sa route le prince Ash, le plus dangereux des êtres dangereux qui peuplent les royaumes invisibles...

Lu en VF 572 pages aux éditions Harlequin Collection DARKISS

Mon avis:

Sortie le 1er juin 2011, la princesse Maudite est le premier volet d’une série comprenant 4 tomes ainsi que 2 nouvelles pour le moment. Je dois avouer que j’ai retardé un peu le moment de ma lecture. Pourquoi ? Et bien j’avais peur de ne pas aimer et ce malgré les nombreux avis positifs que j’avais pu lire. Ce ne fut pas le cas à ma grande surprise. Ce n’est pour l’instant pas un coup de cœur non plus mais je suis néanmoins impatiente de découvrir la suite des aventures de Meghan.

Meghan est une jeune fille de 16 ans banale enfin à un petit détail prêt :  le jour de son anniversaire, elle va découvrir, suite à l’enlèvent de son petit frère, qu’elle est en fait à moitié fée et que son retour est, comme qui dirait, attendu dans les royaumes invisibles. Sitôt partie à la recherche de son frère dans la forêt magique, elle voit les embuches se dresser sur sa route. Mais comme toute princesse, elle ne sera pas seule dans son périple.

Il faut que je vous parle de l’univers mis en place par Julie Kagawa qui est tout simplement magique, féerique etc … Il est fouillé, très riche et particulièrement imagé. Je n’ai eu aucun mal à me projeter arpentant la foret magique. Les créatures qui peuplent cet univers m’ont, elles aussi, beaucoup plu, qu’elles soient gentilles ou pas. Les personnes qui, comme moi, sont ou étaient adeptes des jeux vidéos tels que Word of Warcraft ou autres ou encore les amateurs d’univers fantasmagoriques y retrouveront des créatures déjà croisées et qui apportent de la crédibilité à l’univers, les autres découvriront un monde plus féérique qui les fera voyager.

L’intrigue est relativement prévisible et assez gentillette, je ne dirai pas que je me suis ennuyée mais j’ai trouvé le début relativement lent. Par la suite cette impression de longueur a laissé place au plaisir de la lecture. Il y a beaucoup d’humour dans le récit, et certains échanges verbaux m’ont bien souvent fait sourire voir rire.

Passons aux personnages, je sais que les twipines sont impatientes de savoir vers lequel de nos personnages masculins va mon cœur et bien sans grande surprise «  Ash »  le beau, mystérieux prince de l’hiver, son caractère complexe aura fini par avoir raison de la midinette que je suis. Puck quant à lui, même si il m’a souvent fait rire, ne m’a pas fait plus d’effet que ca. Meghan, notre héroïne, m’a bien souvent agacée : au départ, je la trouvais un peu passive et sa capacité à faire l’autruche m’a donnée plusieurs fois envie de la secouer. Toutefois, au fil des pages, elle grandit, ce qui m’a permis de  m’attacher enfin à elle.  Mais Ash a de la concurrence ! Un autre personnage m’a touchée en plein cœur xD, il s’agit bien entendu d’un être à quatre pattes répondant au doux (ou pas) nom de Grimalkin.

En résumé, vous l’aurez compris : ce ne fut pas une lecture coup de cœur mais qui au fil des pages est devenue de plus en plus captivante et m’a donnée envie de découvrir la suite des aventures de Meghan. L’univers féerique mis en place par Julie Kagawa  m’a permis de m’évader, ce qui, je dois dire, m’a bien plu et m’a fait apprécier ce premier tome. Mais que les romantiques se rassurent, la romance est également présente et assez jolie, même si elle n’est pas au premier plan. Une petite nouvelle est disponible en ebook ICI, elle se situe entre les tomes 1 et 2 et se nomme « Le passage interdit ». Quant au tome 2 « La captive de l’hiver » est désormais disponible, toujours aux éditions Darkiss.

Le book Trailer : 



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...