Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

jeudi 31 octobre 2013

Hannibal ou quand le terme "génie du crime" n'est vraiment pas suffisant...

J'ai découvert Hannibal Lecter lors de la première diffusion du Silence des Agneaux sur Canal +. Le film était interdit aux moins de 16 ans et je n'étais pas assez âgée pour le regarder (comme quoi ça remonte !). Du coup, avec l'un de mes frères, nous avons profité que nos parents étaient occupés ailleurs pour le regarder. J'ai adoré tout en étant impressionnée par le scénario et notamment l'originalité des crimes. 

J'attendais donc de pouvoir regarder enfin la série, pour voir comment se comporterait Hannibal en liberté. Autant vous le dire : je termine à l'instant le dernier épisode de la première saison et je vais attendre avec impatience la diffusion de la seconde (je ne sais pas quand mais je serai là ^^). A vrai dire, je n'aurai pas été aussi sure de ça lors de la diffusion des premiers épisodes : le rythme de la série (qui est plutôt lent) a dû en refroidir plus d'un mais j'ai persévéré et je n'ai pas été déçue.

Plusieurs raisons à cela... mais avant de vous en faire part, un point sur l'histoire s'impose.

On y suit Will Graham, profiler pour le FBI, qui est doté d'une grande empathie qui lui permet de se mettre à la place des criminels et de reconstituer les crimes commis, et qui se fait peu à peu submerger par son don. Son boss lui impose alors de consulter un psychiatre pour l'aider à gérer ses émotions : Hannibal Lecter.

Il faut dire que les crimes à élucider sont très originaux (et un peu gore...) : entre les victimes de cannibalisme, les totems et les potagers humains (oui vous avez bien lu !) c'est parfois un peu too much mais la série a quand même un côté décalé à cultiver. Le plus intéressant dans tous les cas étant la façon dont Will exerce son don et sa retranscription à l'écran : on revit le crime et on assiste au décryptage de la psychologie du tueur (à mon sens le meilleur moment de chaque épisode...)

A côté de ça, il y a les séances de psychothérapie où Will va parler des crimes, de la folie qui le gagne peu à peu, de ses angoisses... à un Hannibal manipulateur, ce qui va avoir des conséquences : pour aider certains crimes à se résoudre, Hannibal ne va pas hésiter à copier les tueurs (et donc à tuer...) pour permettre au don de Will de s'exprimer... un peu tordu ou complètement génial, je vous laisse en juger ! En tout cas, le personnage de Hannibal dégage toujours cette élégance et un certain je-ne-sais-quoi assez flippant au final.

Mais une série ne saurait me plaire sans un touche d'humour... même si ici il est plutôt noir. Il y a quasiment à chaque fois un instant plus ou moins long où le thème de la gastronomie est abordé. Notamment un épisode où Hannibal reçoit autour d'un buffet... la préparation en est plutôt savoureuse ^^

Bref, vous l'aurez compris, cette série est originale car on suit un criminel en liberté qui est bien établi dans la société, que les crimes proposés sont assez novateurs et qu'il n'y a pas la dichotomie habituelle des séries US aseptisées : rien n'est tout blanc ou tout noir... le tout dans une ambiance plutôt dérangeante.

Pour conclure, sachez que la seconde saison est actuellement en tournage mais surtout que le producteur a annoncé lors du Comic Con que les trois premières saisons seront un préquel à l'histoire de Dragon Rouge (le premier livre de la saga) qui sera rattrapée lors de la quatrième saison. Autant dire que la série a de beaux jours devant elle ;-)

mercredi 30 octobre 2013

[Autour du livre] - Sorties du mois de novembre 2013

Je vous propose de retrouvez ici les sorties du mois de novembre qui ont retenues mon attention :

Coup de foudre à Icicle Falls
Une comédie romantique sur fond de chocolaterie... je salive d'avance !

Petits secrets et grand mariage
Je dois dire que je trouve la couverture très sympa, et en ce qui concerne l'histoire, tous les ingrédients sont réunis pour me plaire : une fiction historique, de l'humour, une enquête à résoudre et de l'amour à la clé... what else ? 

Sixtine
Encore une fois je trouve la couverture très sympa (d'ailleurs cela fait partie intégrante dans le choix d'un livre pour bon nombre de lecteur, pas vous ?) et l'histoire aussi : un meurtre à élucider au pied des pyramides, je suis assez partante pour ce genre de sujet !
Par contre, je n'avais pas remarqué le logo en haut à droite : Blackmoon... je suis assez étonnée que ce soit cette maison d'édition qui édite cette histoire, j'espère jusque que ce ne sera pas trop YA parce que ce n'est pas ce que j'attends quand je lis le résumé...

Ça fait un bout de temps que je réfléchis à écrire un billet que j'intitulerai "Kristan Higgins ou la reine de la romance contemporaine..."
Je suis une grande fan depuis que j'ai lu Toi et Moi et je vous recommande chaudement tous les livres qu'elle a écrit (oui, rien que ça ^^)

Une fois n'est pas coutume, voici une BD ! Je suis une grande fan de cette série que j'ai découverte enfant (autant dire que ça fait un bout de temps...) et bien que je me sois arrêtée à la fin du cycle de Thorgal (bon j'ai quand même 31 tomes...) je suis avec intérêts les sortie des spin off (le monde de Thorgal) et la suite des aventures de Jolan (le fils de Thorgal qui est devenu le héros de la série principale).

La suite des aventures de Vlad... bon je n'ai pas encore lu le premier tome qui est sorti en août, va pas falloir que je prenne trop de retard dans mes lectures ! 

Charley Davidson - tome 5 : Cinquième tombe au bout du tunnel
Voilà une série atypique, je n'ai lu que les deux premiers tomes pour le moment (les suivants n'étaient pas encore sortis...) et j'ai bien accroché : y'a un truc à moitié fascinant, à moitié dérangeant qui donne un plus à cette histoire vraiment pas comme les autres. Je vous invite à la découvrir si ce n'est pas déjà fait.





Et retrouvez l'intégralité des sorties du mois de novembre ici !

"Captain America 2 : Le Soldat de l’Hiver" de Joe Russo et Anthony Russo

Titre original : Captain America: The Winter Soldier



Date de sortie :
Réalisé par Joe Russo et Anthony Russo
Acteurs
- Chris Evans est Steve Rogers / Captain America
- Scarlett Johansson : Natasha Romanoff/La Veuve noire
- Sebastian Stan : Bucky Barnes / The Winter Soldier
...
-
Distributeur : ?
Genre : Action, Science fiction
Durée :


Synopsis
Après les événements cataclysmiques de New York de The Avengers, Steve Rogers aka Captain America vit tranquillement à Washington, D.C. et essaye de s’adapter au monde moderne. Mais quand un collègue du S.H.I.E.L.D. est attaqué, Steve se retrouve impliqué dans un réseau d’intrigues qui met le monde en danger. S’associant à Black Widow, Captain America lutte pour dénoncer une conspiration grandissante, tout en repoussant des tueurs professionnels envoyés pour le faire taire. Quand l’étendue du plan maléfique est révélée, Captain America et Black Widow sollicite l’aide d’un nouvel allié, le Faucon. Cependant, ils se retrouvent bientôt face à un inattendu et redoutable ennemi – le Soldat de l’Hiver.
 

lundi 28 octobre 2013

[Visite] - Pierre Huyghe et Prix Marcel Duchamp au Centre Pompidou

Adresse:
Galerie sud
Centre Pompidou – Place Georges-Pompidou – Paris 4e

Ouverture:
- tous les jours de 11h00 à 21h00
- sauf le mardi et le 1er mai

Tarifs: 
13€, TR 10€ / 11€, TR 9€, selon période

Du 25 septembre 2013 au 6 janvier 2014

Le Centre Pompidou consacre à l’oeuvre de Pierre Huyghe, artiste majeur de la scène française et internationale, une exposition à caractère rétrospectif qui présente une cinquantaine de ses projets et permet de prendre la mesure d’une oeuvre qui se déploie depuis plus de vingt ans. 
(Emma Lavigne, Conservatrice, Musée national d'art moderne, commissaire de l'exposition et Florencia Chernajovsky, chargée de recherches)

 

Et pour finir le "prix Marcel-Duchamp" au Centre Pompidou - Daniel Dewar et Grégory Gicquel.
Du 25 septembre 2013 au 6 janvier 2014


© - Pierre Huygue - Prix Marcel Duchamp - Le 102 B.
Centre Pompidou 

En un mot? Éclectique

Mon avis:
 
La rétrospective de "Pierre Huyghe" est éclectique, foisonnante, étonnante et par certains aspects : mélancolique. Mélangeant les genres (un homme se balade avec un masque lumineux, un chien ultra maigre, des animaux inconnus ...) Huygue nous pousse à nous questionner sur chaque œuvre et nous montre qu'un artiste touche à tout peut être très prolixe ^^. Alternant entre malaise, voire ambiance malsaine et surprise, cette exposition ne peut pas vous laisser de marbre, impossible.

Devez vous y aller? Oui (Pierre Huyghe), pour sentir l'ambiance incomparable de ses œuvres. Pour le prix Marcel Duchamp ... y a pas trop d'intérêt. Sauf si un foulard et une écharpe géants vous enthousiasment auquel cas .... je m'incline.

dimanche 27 octobre 2013

Les calendriers de l'Avent ou les mauvais chocolats de Noël...

Voilà un petit racontage de life, ça faisait longtemps ! Alors vous ne le savez peut être pas (encore) mais j'ai la chance d'être l'heureuse maman d'une petite fille âgée de 19 mois et affectueusement surnommée Brutus (non pas qu'elle ait essayé de nous tuer, mais plutôt que la douceur ne fait pas partie de ses qualités premières...). 

Elle avait 9 mois et quelques dents pour son premier noël, donc la question ne s'est pas posée l'année dernière, mais aujourd'hui qu'elle mange de tout et que Noël approche à grand pas (déjà que deux mois ça passe vite, alors avec un enfant c'est une horreur !!!) nous nous sommes posés la question de savoir si nous lui achèterions ou pas un calendrier de l'Avent en chocolat... et là, je me suis rappelée comme une mauvaise madeleine de Proust que les chocolats des calendriers de l'Avent pour enfant, et bien c'est pas top top... Donc, sauf à prendre des calendriers de grandes marques (type Kinder ou Milka) avec lesquels on sait à quoi s'attendre, j'ai franchement pas envie d'acheter des chocolats Barbie ou Dora où on paye surtout le packaging.

Du coup, comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même, j'ai mis en oeuvre une idée qui me revenait depuis quelques temps : j'ai créé un calendrier de l'Avent pour ma fille (bon créer est un bien grand mot "j'ai acheté les fournitures et décoré un calendrier de l'Avent pour ma fille" serait plus juste...) et voilà le résultat (oui oui, c'est moi qui l'ai fait ^^) :

Maintenant reste juste à savoir ce qu'on va mettre dedans !

vendredi 25 octobre 2013

Première, Pariscope et les autres!

Vous ne le savez p-e pas mais le magazine "Première" et le "Pariscope" pour ne citer qu'eux sont sur la sellette, puisque le groupe Lagardère a annoncé jeudi dernier "la réorganisation de son activité de presse magazine et la négociation d'un plan social" (voir l'article l'article du monde ici).

Vous vous doutez bien qu'ils ne peuvent pas disparaître! Sachant cela je vous invite à faire passer le message et à montrer votre soutien en likant cette page : https://www.facebook.com/SauvonsPremiere et en signant ici la pétition en ligne pour Pariscope : 


Les cessions des titres et la réorganisation du groupe concerneraient 350 postes, selon la direction, mais l'emploi serait menacé pour 570 salariés et pigistes, selon les syndicats. L'ensemble des titres mis en vente (Be, Psychologies magazine, Auto moto, Campagne et décoration, Le Journal de la maison, Maison & travaux, Mon jardin ma maison, Union et les versions papier de Première et de Pariscope) représente en effet 10 % de l'effectif total de Lagardère Active ... (Le Monde, même article que plus haut)

Le groupe Lagardère serait en passe de trouver des repreneurs mais rien n'est joué!

[#Concours] - Gagnez le Blu-ray de "Very Bad Trip 3"!

Concours terminé!
Pour tenter de remporter Blu-ray de "Very Bad Trip 3", il vous suffisait de répondre correctement à la question suivante :
  • Qui est le réalisateur de "Very Bad Trip 3"? Todd Phillips
et voici le nom du gagnant :
  • Vérototo
Bravo à tous et rendez-vous ici pour tenter votre chance de remporter un Blu-ray de "Man of Steel"!
--------------------------


En collaboration avec Warner Bros. Nous vous faisons aujourd'hui un super concours! Pour tenter de remporter Blu-ray de "Very Bad Trip 3", il vous suffit de répondre correctement à la question suivante :
  • Qui est le réalisateur de "Very Bad Trip 3"?


La meute de loups est de retour!

Deux ans après leurs aventures à Bangkok, alors que le perturbateur Leslie Chow est enfermé dans une prison thaïlandaise, Phil (Bradley Cooper), Stu (Ed Helms) et Doug (Justin Bartha) mènent des existences paisibles et heureuses. C’est sans compter sur les frasques de leur meilleur ami Alan (Zach Galifianakis), qui décide d’arrêter ses médicaments et de donner libre cours à ses impulsions, déclenchant alors une ultime aventure au comique ravageur. Et pour boucler la boucle, la petite bande doit retourner là où tout a commencé : à Las Vegas...

Le réalisateur Todd Phillips a gardé le meilleur pour la fin dans cet épisode outrageusement drôle et plein d’action, qui conclut son incomparable Trilogie.

Disponible dès maintenant en Blu-ray et DVD


Rendez-vous sur l'application Super Massive Movies:
Le Quizz SUPER FAN “À quel point connaissez-vous Very Bad Trip 3?” - Quel est votre niveau de connaissance? Vous considérez-vous un Super Fan de films? Répondez au quizz pour le savoir !
Contrôler les GIF - Prenez le contrôle de ces GIF des scènes d’actions hilarantes du film en faisant glisser votre souris!



  • Publiez vos résultats du Quizz “À quel point connaissez-vous Very Bad Trip 3”,
  • Partagez vos GIF préféré tiré de l’application,
  • ou Partager les Super Massive GIF sur le Tumblr de votre site,
  • Tweetez avec le hashtag #VeryBadTrip3
  • A suivre des concours "Pacific Rim", "Man of steel" .....

    ----------------------------------------------------------------------------------------------------
    Les dotations seront livrées par FedEx ou UPS, nous ne serons pas responsable des éventuelles pertes. 
    - Une seule participation par foyer (même nom, même adresse ...). 
    - Tout mail/formulaire incomplet ne sera pas pris en compte 
    - Le concours est ouvert du 17.10.2013 au 25.10.2013. 
    - Les gagnants seront tirés au sort le 25.10.2013 à 21h00 et annoncés directement sur le blog. 
    - Nous vous demandons votre"pseudo" ce qui permet de nous indiquer sous quel nom/forme vous voulez apparaitre sur le blog ... à défaut votre prénom et la première lettre de votre nom serons utilisé si vous êtes le gagnant. Exemple: Joan M. 
    - L'identification des gagnants (non, prénom, etc.) seront publiés en ligne avec le résultat des concours.
    - Concours ouvert pour la France uniquement.

    jeudi 24 octobre 2013

    Game of Thrones ou le jeu du chamboule-tout...

    Je vais peut être enfoncer des portes ouvertes mais je tenais à vous faire part de mon coup de cœur pour cette série. A l'heure où nous sommes abreuvés de séries où tous les épisodes se suivent et se ressemblent (les Experts en tête...) ça fait du bien d'avoir une série qui change ! 

    J'ai d'abord été attirée par l'univers visuel et l'histoire mais je m'attendais à voir une série sympa avec un déroulé relativement attendu... et là patatrac : ceux qui devaient mourir restent en vie et ceux qui devaient rester en vie meurs... non mais WTF !!! Difficile d'en dire plus sans spoiler ceux qui ne se sont pas encore lancés mais au moment où je me remettais tant bien que mal de mon premier grand choc, paf, un autre mort auquel je ne m'attendais vraiment mais vraiment pas... bis repetita... après ce mort de dernière minute, il ne me restait plus qu'à patienter avant de pouvoir voir la seconde saison... ce qui est maintenant chose faite :) 

    Avec des nouveaux personnages, des nouveaux rebondissements et toujours un certain machiavélisme de la part de ceux qui tirent les ficelles, la qualité de la première saison est toujours au rendez-vous, et j'ai plus que hâte de voir la suite ^^ Et puis, si j'en veux plus, l'un de mes amis m'a prêté les livres, autant dire que j'ai l'équivalent des 9 premières saisons à portée de main, il faut juste que je trouve le temps de les lire ;)

    Pour finir, cette histoire ne serait pas parfaite sans une touche d'humour, et je dois vous avouer que malgré les charmants frères Stark, mon personnage préféré est Tyrion Lannister (le gnome...). Il n'est peut être pas très mignon mais il compense par son esprit et il est (à mon sens) celui qui sait le mieux tirer son épingle du jeu bien qu'il ne soit pas reconnu et apprécié à sa juste valeur.  

    En bonus, voilà une petite image qui résume assez bien la série : 

    [Autour du film] - "Yves Saint Laurent" de Jalil Lespert

    Titre original : Yves Saint Laurent



    Date de sortie :
    Réalisé par Jalil Lespert
    Acteurs
    - Pierre Niney est Yves Saint Laurent
    - Guillaume Gallienne : Pierre Bergé
    - Charlotte Le Bon : Victoire Doutreleau
    ...
    -
    Genre : Biopic
    Durée : ?
    Distributeur : SND

    Synopsis
    Paris, 1957. A tout juste 21 ans, Yves Saint Laurent est appelé à prendre en main les destinées de la prestigieuse maison de haute couture fondée par Christian Dior, récemment décédé. Lors de son premier défilé triomphal, il fait la connaissance de Pierre Bergé, rencontre qui va bouleverser sa vie. Amants et partenaires en affaires, les deux hommes s’associent trois ans plus tard pour créer la société Yves Saint Laurent. Malgré ses obsessions et ses démons intérieurs, Yves Saint Laurent s’apprête à révolutionner le monde de la mode avec son approche moderne et iconoclaste.

    mercredi 23 octobre 2013

    [Autour du livre] - Et le lauréat du Prix Audiolib 2013 est ...

    La vérité sur l'affaire Harry Quebert, de Joël Dicker, lu par Thibault Montalembert (de)

    ... « La Vérité sur l'Affaire Harry Quebert » de Joël Dicker lu par Thibault de Montalembert!
    Lundi 14 Octobre, 19h30, l'Audiolib lauréat a été decerné dans les locaux de Radio Nova, partenaire du Prix.
    Après une présélection de 10 titres par le jury Audiolib, un jury de blogueurs avait retenu les 5 finalistes suivants : 
    • 14 de Jean Echenoz lu par l'auteur
    • Certaines n'avaient jamais vu la mer de Julie Otsuka lu par Irène Jacob 
    • Karoo de Steve Tesich lu par Thibault de Montalembert
    • Rue des voleurs de Mathias Enard lu par Ohmane Moumen
    • La Vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker lu par Thibault de Montalembert
    Ce sont ensuite les internautes qui ont voté et qui ont choisi le lauréat : La Vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker lu par Thibault de Montalembert !

    Un roman en abyme, policier et sociologique, traitant des moeurs d’une Amérique ultra médiatisée, des conflits de son puritanisme et de sa permissivité. Mais surtout, un roman sur la survie d’une littérature authentique d’une exceptionnelle virtuosité. Ce roman, paru aux Editions de Fallois en septembre de l'an dernier, recueille tous les suffrages ; Il a été récompensé en 2012 du Prix Goncourt des Lycéens ainsi que du Grand Prix du Roman de l'Académie Française en 2012. Le voici désormais lauréat du Prix Audioilb ! L’interprétation de Thibault de Montalembert se prête particulièrement à ce roman analytique, subtil et plein de suspense. Présent à la soirée de Remise du Prix, Thibault de Montalembert a lu un extrait de ce très grand roman sous les yeux ébahis et les oreilles attentives du public. Monsieur Bernard de Fallois, l’éditeur de Joël Dicker, a évoqué le souvenir de Jacqueline de Romilly, et le plaisir d’écouter des livres.
    Un très grand merci à eux pour ce beau moment et à vous tous de votre contribution à ce tout premier Prix Audiolib !

    La Vérité sur l'affaire Harry Quebert de Joël Dicker lu par Thibault de Montalembert est disponible aux Editions Audiolib (parution le 20 mars 2013) et sera remis en vente en librairie avec un bandeau dès le 23 octobre.

    Voir la fiche complète du livre en Audiolib

    Synopsis
    Marcus Goldman, auteur d’un premier best-seller, est en panne d’inspiration. Quand il apprend que son mentor, le célèbre écrivain Harry Quebert, est le suspect numéro un d’un crime qui remonte à plus de trente ans, il se précipite à son secours. Dans le jardin de Quebert, on a retrouvé le corps de Nola - 15 ans - serrant contre elle le manuscrit du roman d’amour que Querbert lui avait dédié. Devenu un best-seller, il avait fait la gloire de son auteur. L’histoire de Quebert devient alors le sujet romanesque que Marcus avait tant cherché. Un roman en abyme, policier et sociologique, traitant des moeurs d’une Amérique ultra médiatisée, des conflits de son puritanisme et de sa permissivité. Mais surtout, un roman sur la survie d’une littérature authentique d’une exceptionnelle virtuosité.
    L’interprétation de Thibault de Montalembert se prête particulièrement à ce roman analytique, subtil et plein de suspense.

    lundi 21 octobre 2013

    [Critique livre] - "Une fille entre dans un bar" de Helena S. Paige

    Titre original : A Girl Walks Into a Bar

    de Helena S Paige
    Traduction de Eric Betsch

    Parution: 17 octobre 2013
    Editeur: Michel Lafon

    ISBN: 978-2749919966
    Nb. de pages: 288 pages
    Public : Adulte


    Résumé
    Quand votre meilleure amie vous plante au dernier moment, vous vous retrouvez seule dans un bar sélect, fréquenté par les riches et célèbres. Vous avez enfilé votre petite robe fétiche, mis du noir sur vos yeux, alors pourquoi ne pas en profiter un peu ? Passerez-vous la soirée avec une rock star ou préférerez-vous séduire le jeune barman au corps de sculpture grecque ? Accepterez-vous l’invitation d’une mystérieuse artiste au charme exotique ou succomberez-vous au badinage d’un businessman millionnaire à la Christian Grey ? Que diriez-vous plutôt d’une folle équipée avec un garde du corps bodybuildé, au volant de l’Aston Martin de son patron ? Et si vous choisissez de rentrer sagement chez vous, peut-être croiserez-vous le nouveau voisin au magnétisme troublant… À vous de choisir comment la nuit finira...

    En un mot? Choix
     

    Mon avis 
    En étant plus jeune j'ai essayé les fameux "Livres dont vous êtes le Héros", à l'époque je me faisais trucider très rapidement et revenir au début du livre m'agaçait et donc ... je laissais tomber ^^.  Quelques centaines d'années plus tard Michel Lafont me propose la version "femme d'aujourd'hui" d'un nouveau genre à savoir : "A nous de choisir comment la nuit finira" et " livre érotique dont vous êtes l’héroïne" deux petites phrases qui aiguisent la curiosité ^^ Non?
    En bref, à la fin de chaque chapitre un choix s'offre à vous, puis vous vous reportez à la page indiquée. Pas trop difficile à suivre, mais ludique. Que demandez de plus? ... Peut-être un chouille plus de recherche.

    • Si vous optez pour le string violet en dentelle, rendez-vous en page 9.
    • Si vous choisissez la culotte confortable, rendez-vous en page 10.
    • Si vous préférez la culotte gainante, rendez-vous en page 11.
    • Si vous voulez ne rien porter sous votre robe, rendez-vous en page 13.

    Les moins? Que ce soit pour le départ de l'histoire ou la fin, vous n'avez pas le choix. Les auteurs vous contraindront à opter pour une solution bien particulière, vous pensiez avoir toujours le choix? Non.
    En règle générale tout est très balisé.
    Un autre truc assez gênant ( pour moi), je suis censée vivre l'histoire mais ce n'est pas le "je" qui est utilisé mais le "vous". Autrement dit quelqu'un me dicte ma conduite c'est assez déroutant.

    Les plus?
    Livre assez interactif malgré tout et très abordable, "Une fille entre dans un bar", est de ces livres qu'on a plaisir à lire par petite touche. Vu le nombre d'histoires possibles (5 ou 6), rien ne vous empêche de les lire à intervalles plus ou moins longs ;) La redécouverte sera toujours au rendez-vous.
    Si à 90 % du livre, les histoires sont hétérosexuelles, il y a quand même une petite surprise: une histoire homosexuelle ... Gros bon point!

    A lire? Si le genre vous intéresse: absolument, sinon ce n'est pas la peine. Le côté pas assez poussé ou abouti du livre peut être décevant pour certaines.

    • Histoire: 6.5/10
    • Imagination, invention: 5.5/10
    • Personnages: 6/10
    • Ambiance générale du livre: 6.5/10
    • Lecture: 9/10
    • Présentation générale du livre (couverture, illustration...): 7.5/10
    • Addictivité: 7/10

    Ce qui donne: 6.85/10

    Helena S. Paige est le pseudonyme d'un trio de femmes écrivain: Helen Moffett, Sarah Lotz et Paige. Nick

    dimanche 20 octobre 2013

    [Visite] - La "Tour 13" par la Galerie itinérrance - Street Art

    Un immeuble, une centaine d'artistes, 4500 m2, 30 jours avant la démolition du site. Une visite incroyable et inoubliable!

    Entre ici et là-bas il y a 8h d'attente!
    Hier, j'ai visité la Tour 13.

    Arrivée à 10h15 pour une ouverture à midi nous avons estimé ma mère et moi (coucou maman :)) (à tort) que 1h45 d'avance était suffisant pour ne pas passer 6h avant de pouvoir faire notre visite. A tort, je disais puisqu'il a suffit de 15 min pour qu'on en prenne pour 2h de plus. Donc arrivée 10h30, nous avons commencé la visite à 18h30. Heureusement nos collègues de galères (devant et derrière nous) étaient sympathiques!
    Pendant 8h (c'est long) on a le temps de parler et on entend aussi beaucoup de chose. 

    - Je suis arrivée à 11h, je ne vais pas faire 8h de queue hein? Ho si, oui oui oui, mieux encore tu risques d'arriver pile poils à l'endroit où le gentil monsieur de la sécurité va mettre son joli panneau qui proclame en gros : "
    à partir d'ici vous êtes certain de ne pas faire la visite" et ce MÊME si il est 16h30 et que tu viens de faire 5h30 de queue. Mais tranquillise toi, ceux qui sont devant toi ne sont pas forcement tirés d'affaires ... les visites se terminant irrémédiablement à 19h15.

    - On devrait faire payer l'entrée: non, le Street Art n'a pas la même philosophie que l'art de musée, il est gratuit.

    - On devrait garder le lieux ouvert plus longtemps pour permettre à tous de voir les œuvres: non, tout comme une œuvre de rue, la tour et sa future destruction les font passer dans la catégorie "éphémère". "Ils" nous ont donnés un mois, c'est déjà fantastique.

    - Seulement 49 personnes en même temps dans l'immeuble ce n'est pas assez: oui je suis d'accord, MAIS, vous pouvez vous retrouver seuls dans une pièce ... personne ne vous gène. Vous pourrez vous la péter pendant votre prochaine "party": vous y êtes allés VOUS!

    - 1h pour tout visiter c'est trop peu: effectivement

    - Des gens abusent et reste 2h dans les appartements : c'est comme partout, les gens usent et abusent, je ne vois pas pourquoi ici ce serait différent. Et puis ne faites pas les fayots quand vous ferez votre visite vous prendrez le temps que vous jugerez nécessaire ...

     De toute façon une fois que vous verrez l'intérieur, vous oublierez l'attente!


    Si vous voulez malgré tout visiter la tour, il y a quelques précautions à prendre:
    - arrivez le plus tôt possible. Vous serez surpris du nombre de personnes qui seront là avant vous ;)
    - pensez à bien vous couvrir.
    - prenez de quoi manger, les boulangeries du coin abusent.
    - prenez de quoi vous asseoir (juré).
    - et surtout de quoi vous occuper!

    Échantillon de la file d'attente
    Pour ceux qui ne sont pas à Paris mais qui voudraient visiter la tour il existe une solution : tourparis13.fr.

    Et pour finir un échantillon large des pièces.


    Pour garder le côté éphémère de la chose, je vous propose de télécharger toutes mes photos en libre de droit (je vous demande juste de noter : Tour Paris 13 - Galerie Itinérance - Le102B. à un endroit si vous les publiez), vous avez 30 jours à partir d'aujourd'hui. Ensuite elles seront détruites du serveur;)

    En résumé beaucoup d'attente mais un plaisir incroyable à visiter ce lieux éphémère promit à la destruction. Et vous l'avez-vous visité? Et sinon quand pensez-vous?

    Info:
    La tour est ouverte à la visite tous les jours sauf le lundi du 1er au 30 octobre, de 10h à 20h. Entrée gratuite, 5 rue Fulton, Paris 13e (Métro: Quai de la Gare – Ligne 6) - #tourparis13



    Pantonio (Portugal) - 108 (Italie) - 2mil (Bresil) - Add Fuel (Portugal) - AGL(France) - Agostino Lacurci (Italie) - Alëxone (France) - A1one (Iran) - Amin (France) - Aous (Arabie Saoudite) - AweR (Italie) - Azooz (Arabie Saoudite) - Belem (Portugal) - Bom.K (France) - BToy (Espagne) - C215 (France) - Celeste Java (France) - Cope2 (USA) - Corleone (Portugal) - Dabro (Tunisie) - Dado (Italie) - Dan23 (France) - David Walker (UK) - Eime (Portugal) - eL Seed (Tunisie) - Ethos (Bresil) - Etnik (Italie) - Fenx (France) - Flip (Brésil) - Gael (France) - Gilbert (France)- Guy Denning (UK)- Herbert Baglione (Brésil) - Hogre (Italie) - Hopnn (Italie) - Indie 184 (USA) - Inti Ansa (France) - Inti Castro (Chili) - Jaz (Argentine) - JB Rock (Italie)- Jimmy C (Australie) - Joao Samina (Portugal) - Jonone (USA) - Joys (Italie) - Julien Colombier (France) - Kan (France) - Katre (France) - Kruella (Portugal) - Legz (France) - Lek (France) - Liliwenn (France) - Loiola (Brésil) - Ludo (France) - Madame Sanbor (France) - Mar (Portugal) - Marko93 (France) -Mario Belem (Portugal) - Maryam (Arabie Saoudite) - Matéo Garcia Leon (France) - Maz (Arabie Saoudite) - MoneyLess (Italie) - Mosko (France) - Mp5 (Italie) - Myre (France) - Nano (Chili) - Nebay (France) - Nemi Uhu (France) - Nilko (France) - Orticanoodles (Italie) - Pantonio (Portugal) - Paulo Arraiano (Portugal) - Peeta (Italie) - Philippe Baudelocque (France) - Rapto (Brésil) - Rea 1 (France) - Rodolphe Cintorino (France) - Roti (France) - Sambre (France) - Sean Hart (France) - Sebastien Preschoux (France) - Senso (Italie) - Seth (France) - Shaka (France) - Shoof (Tunisie) - Shuck2 (France) - Sowat (France) - Spazm (France) - Speto (Bresil) - STeW (France) - Stinkfish (Mexique) - Sumo (Luxembourg) - Tellas (Italie) - Tinho (Bresil) - Tore (France) -Uno (France) - Uriginal (Espagne) - Vexta (Australie) - Vhils (Portugal)  +- /Maismenos (Portugal)


    http://www.itinerrance.fr/#!home/mainPage

    samedi 12 octobre 2013

    "Insaisissable: Ne me résiste pas" tome 1.5, de Mafi Tahereh

    Titre original : Destroy Me (Shatter Me #1.5)

    de Mafi Tahereh
    Traduction de Jean Noel Chatain

    Parution: 10 octobre 2013
    Editeur: Michel Lafon

    ISBN: 978-2749920917
    Nb. de pages: 123 pages
    Public : Young Adult


    Résumé
    Juliette m'a échappé.
    J'ai échoué.

    Elle me déteste.
    Je me déteste d'autant plus.

    Elle me détruit de l'intérieur.
    Je deviens fou.

    " Je suis tombé fou amoureux d'elle. Ça fait tellement mal. De toute ma vie je n'ai jamais ressenti ça. J'ai éprouvé la honte et la lâcheté, la faiblesse et la force. J'ai connu la terreur et l'indifférence, la haine de soi et le dégoût de tout. Et pourtant je n'ai jamais connu un sentiment aussi atroce, aussi paralysant. Et ça ne fait qu'empirer. "

    Juliette a trompé la vigilance de Warner, en le séduisant et en lui infligeant une terrible blessure. Elle s'est enfuie avec l'aide d'Adam et de Kenji. Le père de Warner, le Commandant suprême, compte bien faire payer à ces trois rebelles le prix de leur trahison. Et pour Juliette, ce sera sa vie.

    Entrez dans l'esprit tourmenté de Warner

    En un mot? Enfin
    Mon avis 
    Un petit entre-deux sur Warner (après le massacre du dernier tome ...), sur son point de vue des événements et sur ce qu'il ressent dans son petit cœur tout desséché. En apparence (ça va je ne spoile personne on s'en doute, non? Vous ne lisez pas assez sinon... ^^) parce que Warner a appris à cacher ses émotions, il s'est évertué à ne rien montrer, à tout intérioriser. "Insaisissable: Ne me résiste pas" est donc parfait pour découvrir le Warner tant attendu, celui qui se pâme d’amour pour Juliette (mais qui lui fait peur et qui s'y prend terriblement mal) et tombe sous son charme au premier coup d’œil. ENFIN! 
    Le vrai Warner est à l'opposé de ce qu'il montre. J'ai particulièrement aimé la petite scénette où il tombe sur le chien tout maigre et affamé (mon cœur de Brigitte Bardot était comblé).
    Certes il s'agit ici d'une nouvelle, mais ne vous inquiétez pas elle est largement suffisante pour pouvoir vous faire une idée sur Warner. La tournure plus masculine de l'histoire est agréable à lire et surtout rafraichissante. Il est combatif, c'est un dur à cuire, il est en colère et pas vraiment du genre à abandonner.

    Mais ce qu'il y a de plus important dans cette histoire c'est qu'à la fin des 123 pages on ne peut se retenir de penser que le père de Warner est à l'origine de beaucoup de maux que ce soit sur son fils ou sur la population. Je le soupçonnais d'être un "bel enf***é!", le père de Warner est bien pire et montre un aspect de sa personnalité qui est définitivement détestable, chez lui tout est à jeter, rien n'est récupérable. A mon avis il va prendre très cher dans le dernier tome.

    Adam est mal barré avec un concurrent de ce calibre ^^ Comment résister à Warner après cette lecture! #Team Warner.

    A lire? Oui! Ce petit tome vous réconciliera avec le tome précédent ;) et vous ouvrira de nouvelles perspectives!! Je recommande. 
    Coucou Mr le traducteur (Jean Noel Chatain), vous aviez raison, merci ;) !

    • Histoire: 7.5/10
    • Imagination, invention: 7.5/10
    • Personnages: 7/10
    • Ambiance générale du livre: 8/10
    • Lecture: 9/10
    • Présentation générale du livre (couverture, illustration...): 9.5/10
    • Addictivité: 7.5/10

    Ce qui donne: 8/10

    Sans oublier :

    jeudi 10 octobre 2013

    [Critique film] - "9 mois ferme" de Albert Dupontel


    Titre original : 9 mois ferme


    Date de sortie :
    Réalisé par Albert Dupontel
    Acteurs
    - Sandrine Kiberlain est Ariane Felder
    - Albert Dupontel: Bob Nolan
    ...
    -
    Genre : comédie
    Durée : 1h22 min
    Distributeur : Wild Bunch Distribution


    Synopsis
    Ariane Felder est enceinte ! C'est d'autant plus surprenant que c'est une jeune juge aux mœurs strictes et une célibataire endurcie. Mais ce qui est encore plus surprenant, c'est que d'après les tests de paternité, le père de l'enfant n'est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane, qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l'attend...


    En un mot? Survolté

    Mon avis
    Après le très décevant "Vilain" Albert Dupontel se devait de faire un effort, avec "9 mois ferme " on assiste à un retour prometteur loin d'être triomphant mais de très bon niveau, surtout si on le compare aux comédies actuelles... Un film de ou avec Albert Dupontel est en général synonyme de "bon moment" et c'est le cas pour "9 mois ferme".
    Ariane Felder la juge tombe enceinte du malfrat Bob Nolan.Voilà le point de départ de cette comédie drôle et fantaisiste qui fait plaisir à voir, une satire sociale portée par des personnages haut en couleur. MIAM!
    Le couple Sandrine Kiberlain/Albert Dupontel fonctionne parfaitement.
    A noter que le potentiel comique de Sandrine Kiberlain en étonnera plus d'un, je pense notamment à fameuse "soirée arrosée" d'un burlesque proche de Keaton ou de Chaplin, quant à Dupontel ... rien à dire, il est toujours parfait dans ses rôles de doux dingue.
    Folie, caricature à outrance, humour noir et écrit comme un dessin animé et donc très rythmé "9 mois ferme" est survolté et critique sans complaisance un système judiciaire à l'agonie. Les fans de Dupontel (le réalisateur) retrouveront avec plaisir la galerie de second rôle tous plus fameux les uns que les autres: Nicolas Marié, Gaspar Noé, Jan Kounen, Jean Dujardin et de Terry Gillian, c'est peu dire n'est ce pas?


    A voir ? Oui! C'est le retour de Dupontel qu'on attendait!
    • Scénario: 7.5/10
    • Musique: 7.5/10
    • Acteurs: 8.5/10
    • Ambiance générale du film: 8/10
    • Décors/esthétique: 7.5/10
    Ce qui donne: 7.8/10 


    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...