Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

dimanche 28 juin 2015

On Dublin Street ou ma série coup de coeur...

Vous le savez, je me laisse souvent emporter par mes lectures et surtout l'envie de découvrir la fin de l'histoire, même si parfois je peux avoir quelques réserves... ici, je n'en ai eu aucune ! Je crois bien que c'est ce qu'on appelle un coup de cœur ^^ J'ai adhéré au scénario, aux personnages, aux lieux, à l'humour, à l'écriture fluide et addictive... j'ai rarement autant aimé une romance contemporaine.

Dans la lignée de Beautiful Bastard & Co, Dublin Street est donc une romance contemporaine avec quelques scènes explicites qui se déroule à Édimbourg (y ayant vécu quelques mois pendant mes études, ça m'a rappelé les rues, les parcs et le château où j'ai eu l'occasion de me balader, ça donne un autre point de vue à l'histoire).

Dans le premier tome, on découvre Joss, une jeune femme américaine ayant choisi de s'installer en Ecosse d'où est originaire sa mère et qui ne supporte pas de vivre avec les fantômes de son passé et notamment la perte de sa famille dans un accident de voiture quand elle était adolescente. Pour surmonter sa peine, elle a choisi d'occulter tous les souvenirs qu'elle a partagé avec sa famille, et pour prévenir tout nouveau dommage, elle a érigé un mur autour d'elle où elle ne laisse entrer personne. Elle a ainsi choisi de n'avoir que des relations superficielles avec les gens (elle ne pose pas de question et les gens n'en posent pas) et les relations avec les hommes se limitent à des histoires sans lendemain pour éviter tout attachement...

C'est alors qu'elle va être amenée à partager un taxi avec un inconnu, Braden, qui l'attire comme jamais auparavant mais pour lequel elle va ignorer l'attraction jusqu'à ce qu'ils se revoient de façon fortuite quelques jours plus tard. Braden va alors tenter de la séduire par tous les moyens alors que Joss va le repousser autant que faire ce peux, et lorsqu'elle cédera enfin, ce sera pour accepter de devenir sex friends et pas plus, sauf que Braden ne l'entends pas de cette façon... Autant dire que Braden aura fort à faire pour amadouer le chat sauvage et blessé qu'est Joss, et que cette dernière lui donnera du fil à retordre !

Je dois dire que j'aime bien ces histoires où ce sont les garçons qui courent après les filles et pas l'inverse, surtout quand ces dernières ne se laissent pas faire, ça donne du piquant à l'histoire et des moments de lecture où on se marre bien, et celle de Joss et Braden ne déroge pas à cette règle ;-)

Pour ce qui est des à-côté, toute une galerie de personnage gravite autour, on n'est pas dans un focus uniquement sur le couple principal, même si l'histoire est du point de vue de Joss, ce qui donne aussi envie de découvrir leurs histoires.


C'est ainsi que j'ai lu le second sur Jo, qui était une simple collègue de Joss dans le tome 1 et qui est devenue plus importante dans la vie de cette dernière par la suite. Autant Joss est grande gueule, autant Jo est d'une relative discrétion, cherchant à mettre le grapin sur un riche homme qui l'aiderait à assumer la charge financière de sa famille. Je vous laisse découvrir ses motivations, mais disons qu'il ne faut pas s'arrêter à la première impression ^^ 

Elle va ainsi rencontrer Cameron, un beau graphiste qui ne roule pas sur l'or et qui va lui donner un autre angle de vue sur ce que la vie peut lui apporter... même si ça ne sera pas sans difficulté ! Cameron le premier la traite pour ce qu'il croit qu'elle est, une croqueuse de diamant, sans chercher de prime abord à comprendre le pourquoi du comment.

Ce que j'ai apprécié dans ce second tome, c'est qu'il est très différent du premier. On a souvent des séries où les couples principaux changent mais pour lesquels les scenarii sont quasiment les mêmes. Ici les personnages sont différents (même si les mecs finissent tous par se comporter comme des hommes des cavernes possessifs et surprotecteurs ^^), leurs histoires respectives (d'où ils viennent et comment ils sont arrivés là) sont différentes, les barrières à franchir pour être ensemble sont différentes... mais l'univers reste le même. L'humour est présent, l'écriture est fluide, les personnages sont suffisamment développés pour nous donner envie de suivre leurs histoires et nous attacher à eux.

Bon, vous l'aurez compris, j'ai adoré ! Je ne veux pas en dire trop pour vous laissez le plaisir de découvrir ces histoires et en même temps j'ai peur de ne pas en dire assez. En un mot : foncez ! Si vous voulez passer un bon moment cet été sur votre transat, c'est la série idéale. A ce jour, 6 tomes sont parus en anglais ainsi qu'un certain nombre de nouvelles, le troisième tome, Jamaica Lane, sortira début juillet en français et j'ai hâte de pouvoir l'avoir entre les mains;-)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...