Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

dimanche 7 juillet 2013

Hong Kong ou la ville de toutes les surprises...

Je reviens de quelques jours de vacances à l'autre bout du monde où je suis partie avec mari et bébé rendre visite à des amis expatriés à Hong Kong. A vrai dire, on est parti sans trop préparer notre séjour, comme toujours dans ce genre de cas, on se dit que nos amis sauront nous conseiller sur les choses à faire une fois sur place... autant vous dire que le programme qui nous attendait nous a réservé quelques surprises dépaysantes à souhait !

Déjà, je ne m'attendais pas à un tel paysage. Je connaissais de Hong Kong ce qu'on peut voir dans les films, donc je savais que la ville était en bord de mer, mais je ne m'attendais pas à ce que ce soit un ensemble d'îles avec autant de relief ! La ville s'est notamment développée sur la mer en englobant une partie de ses îles et en poussant à la verticale. D'ailleurs les architectes ont rivalisé pour rendre la skyline (ligne d'horizon) exceptionnelle ! Et nous avions la chance d'être dans un appartement en hauteur par rapport à l'île de Hong Kong (l'île principale) avec une vue à couper le souffle... autant dire que je me suis perdue régulièrement dans sa contemplation !




Et puis il y a aussi la ville vue de la rue : on se sent tout petit tellement tout est immense ! Le moindre immeuble fait plusieurs dizaine d'étages et chacun regorge d'une vie intérieure avec ses magasins, ses bureaux et ses appartements... le plus intéressant étant que les immeubles sont complètement intégrés à la circulation de la ville: rien d'étonnant à rentrer dans un bâtiment au 17ème étage pour redescendre de l'autre côté au niveau de la rue au 1er (oui, la ville est très pentue !). C'est d'ailleurs assez déstabilisant par rapport à nos habitudes, tout comme le fait que la ville exploite vraiment sa verticalité : on peut rentrer dans un immeuble et trouver dans les étages un magasin de couches pour bébé, une galerie d'art réputée et un restaurant huppé, le tout n'étant bien sûr pas indiqué, ce qui complique un peu les choses : il faut savoir ce qu'on cherche pour pouvoir le trouver !

Ce qui est assez amusant en même temps : nos hôtes nous ont emmenés dans des endroits dont nous n'aurions pas soupçonné l'existence, tel que le Boudoir, un bar auquel on accède après avoir descendu 3 étages depuis la rue pour se retrouver dans une petite salle à la décoration baroque pour déguster un Spicy Fifty (un cocktail pimenté ^^) sur la terrasse ! De quoi brouiller notre perception de l'espace vu qu'on venait de descendre au 3ème sous sol ! Ou alors le Tazmania Ballroom, un pub lounge où on peut danser, boire un verre... et jouer au billard ! Et ce ne sont que 2 lieux cachés sur Wyndham Street, la rue où se côtoient un nombre impressionnant de bars !!!

Et puis il y a aussi la nourriture...pour être honnête, on s'attendait un peu à faire la diet après la grippe aviaire et autres scandales sanitaires... autant dire qu'on s'est lourdement trompé : je ne crois pas avoir aussi bien mangé de toute ma vie ! Le soir de notre arrivée, nous sommes allés dans un restaurant italien qui avait une vue imprenable sur la ville depuis Victoria Harbour. Nous avons également été manger au Din Tai Fung, un restaurant spécialisé dans les dim sum (sorte de raviolis vapeurs) qui a obtenu une étoile Michelin en 2010. Autant vous dire que moi qui n'aime pas les vapeurs, je me suis régalée ! Sans oublier la Bistecca Italian Steak House, l'endroit où j'ai mangé la meilleure côte de bœuf de toute ma vie (du boeuf Wagyu, un cousin du bœuf de Kobé ^^), le Club China ("member only" rien que ça !!!) où on a dégusté un canard laqué entier (je vous le conseille... miam !) et le Nadaman, le meilleur restaurant de Teppanyaki de Hong Kong... j'en bave rien qu'en repensant à tout ça !!!

Un autre aspect qui m'a également frappé est la propreté de la ville : par exemple, les rampes d'escaliers et autres boutons d'ascenseur sont nettoyés toutes les 4 à 6h, ou alors il y a un employé sur chaque chantier de construction qui passe uniquement son temps à nettoyer les roues des camions à la sortie des sites...

A côté de ça, la ville est très odorante et pas forcément dans un sens négatif du terme : on sent beaucoup les odeurs d'épices (d'ailleurs j'ai été étonnée que ce soit la cannelle qui ressorte le plus...) sans compter la viande (les boucheries présentes la viande en devanture sur des crochets, j'étais pas fan de la queue de bœuf complète qui pendouille...), les poissons (idem, les poissons sont dans des bacs avec de la glace sur la rue ou alors encore vivant dans leur aquarium... fraicheur garantie !) et les œufs (sachant que les chinois sont fans des œufs "centenaires" - autrement dit pourris - et des fœtus de poussins, je vous laisse imaginer l'odeur...).

Bon, faut bien avouer que c'était des vacances version expatriés, il faut quand même un certain budget (ça reste une île où il faut importer la plupart des produits consommés par les occidentaux). Et même si on a joué les touristes à se balader dans les quartiers plus typiques, on est quand même resté dans des quartiers qui font que, si depuis l'autre bout du monde on peut l'oublier, une fois sur place on sait que Hong Kong, ce n'est pas complètement la Chine ;-)

Ps : les photos sont issues de mon album de vacances ^^

3 commentaires:

  1. Ce sont tes photos? OO Elles sont magnifiques!

    RépondreSupprimer
  2. Et tu peux même voir mes pieds sur la dernière photo ;-)

    RépondreSupprimer
  3. bah bravo!!! je suis sur les fesses ^^

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...