Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

vendredi 22 juillet 2011

[Critique Film] - "Sanctum" de Alister Grierson

Titre original: Sanctum

Date de sortie cinéma : 28 septembre 2011
Réalisé par Alister Grierson
-
Acteurs:
- Richard Roxburgh, Frank McGuire
- Rhys Wakefield, Josh McGuire
- Alice Parkinson, Victoria


Distributeur : metrofilms
Genre : Aventure
Durée : 1h45

Synopsis
Plongeur expert, Frank McGuire se lance dans l’exploration à haut risque des grottes immergées d’Esa’ala, dans le Pacifique sud. Il emmène avec lui entre autres son fils de dix-sept ans, Josh, et le milliardaire Carl Hurley, qui finance l’expédition. L’équipe s’engage dans le plus vaste, le plus mystérieux et le plus inaccessible des réseaux de grottes du monde. Lorsqu’une tempête tropicale s’abat sur la zone, ils sont obligés de s’enfoncer dans le labyrinthe sous-marin pour lui échapper. Désormais perdus dans un décor incroyable, ils doivent absolument trouver une issue avant qu’il ne soit trop tard. Ce monde inconnu ne leur pardonnera aucune erreur…

En un mot ? Humide
Mon avis
Humide, bon ok, c’est un peu facile. Mais je n’ai pas trouvé grand intérêt au film, alors j’ai une excuse non ? Inspiré d’une histoire vrai, un groupe de spéléologue ce retrouve coincé dans un réseau de grottes sous-marine (ou pas). Le pitch plutôt tentant, je m’installe gentiment (ou plutôt m’affale en prévision d’un bon film) sur mon canap’. Et c’est parti pour 1h45, alors les 40 premières minutes sont pas mal c’est après que les problèmes arrivent. Déjà dans une grotte sous terre, dans l’eau …. bein y a pas beaucoup, beaucoup de lumière alors que dans le film je me demandais où ils avaient mis les spots pour que l’éclairage soit si présent. Je reste dans le problème lumière, comme on peut si attendre les spéléologues ont des lampes sur leur casque, et bien figurez vous qu’elles (les lampes) s’éteignent faute de batteries (jusqu'à la pas de problème) mais une par une … C’est limite vous ne trouvez pas ? Des situations plus ou moins crédibles et des dialogues ahurissants finissent par saper complètement le film. Le plus intéressant arrive à la fin, qui va s’en sortir (je ne voudrais pas vous spoiler) et surtout comment ? En résumé un film 50/50, 50% scotchant 50% nullissime, comme si le scénariste et le réalisateur avaient décidé que le milieu ne valait pas qu’on s’y attarde. Dommage
La critique qui pique:
Cahiers du Cinéma, Jean-Philippe Tessé
Sponsorisé par James Cameron, qui a prêté son nom et la caméra 3D d'"Avatar", "Sanctum" est un gentil nanar estival égaré en février, qui peine à choisir entre l'attraction Futuroscope et le drame familial en apnée.A voir ? pas sur, en plus le contexte hors 3D n'est pas franchement à l'avantage du film ...

  • Scénario: 4/10
  • Musique: 5/10
  • Acteurs: 5/10
  • Ambiance générale du film: 6/10
  • Décors/esthétique: 7/10
Ce qui donne: 5.4/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...