Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

jeudi 7 juillet 2011

La maison de la nuit – Tome 5 : Traquée de Kristin Cast


Biographie des auteurs :

Parallèlement à son travail d'écrivain, P. C. Cast enseigne dans un lycée public. C'est là, au milieu des adolescents, qu'elle puise une grande part de son inspiration. Elle se sert aussi de ses connaissances en physiologie, transmises par son père, biologiste. Ses romans ont remporté de nombreux prix aux
États-Unis.
Sa fille, Kristin Cast, est encore étudiante à l'université, en communication. Ses poèmes et articles de journaux lui ont déjà valu plusieurs prix. Elle s'occupe aujourd'hui de l'édition du magazine de l'université de Tulsa.

Attention cet avis ainsi que le résumé contiennent des spoilers sur les tomes précédents !

Présentation de l'éditeur :

Alors que le plan de Néféret pour monter Zoey contre ses amis a échoué, la jeune fille doit faire face à de nouveaux ennuis plus graves encore ! La grande prêtresse a un nouvel allié, Kalona, beau comme un Dieu, mais rusé comme le Diable. Personne à la maison de la nuit ne semble s'apercevoir du danger, alors que Kalona tient déjà tous les élèves sous son charme. Zoey et ses amis se réfugient dans les souterrains aménagés par les Novices rouges. Mais blessée par des oiseaux moqueurs, elle est contrainte de retourner à la maison de la nuit où elle revoit Stark, bien différent depuis sa mort. A-t-il changé de camp lui aussi ? Et pourquoi Kalona, qui a le pouvoir d'entrer dans les rêves, semble croire qu'elle est A-ya, la poupée Cherokee ?

Lu en VF 376 pages édité aux éditions Pocket Jeunesse

Mon avis :

Je suis une adepte de la série « La maison de la Nuit » depuis le tout premier tome, toutefois cet avis est le premier que j’écris sur cette saga. Alors avant de commencer je vais vous dire en quelques mots pourquoi je l’aime tant et j’attends avec impatience les sorties en France tous les 4 mois. Il y a tout d’abord les personnages que j’aime beaucoup même si Zoey l’héroïne est très controversée moi je l’adore, ensuite évidement il y a l’intrigue qui bien que par moment prévisible me plaît beaucoup. Pour finir, en tant qu’amoureuse des chats je ne peux qu’aimer leur place dans cette saga enfin et c’est l’un des éléments les plus importants, il s’agit de la mythologie mise en place par les auteurs oui oui vous avez bien lu, les auteurs puisqu’il s’agit d’une mère et d’une fille qui écrivent. Ici point de morsure pour devenir vampire, c’est en fait Nyx la divinité qui choisi et marque les humains, une fois la marque apparue, les novices se rendent à « La maison de la Nuit » afin d’y suivre la formation pour devenir Vampire, de plus dans le monde mis en place par nos auteurs, l’existence des vampires est connue de tous et certaines célébrités en sont. Bon j’arrête de vous dire pourquoi j’aime sinon on va y passer la nuit.

C’est avec un certain plaisir que je me suis replongée dans la saga, le tome précédent s’était terminé sur le réveil de Kalona ainsi que la fuite de Zoey et ses amis. Celui-ci reprend dans la foulée de cette fuite, ce qui est plus qu’agréable car ce fut comme si je n’avais pas changé de livre. Désormais nos héros se cachent dans les souterrains avec les novices rouges. La maison de la Nuit est maintenant sous le contrôle de Néféret qui apparaît plus maléfique que jamais mais aussi de Kalona et son armée de corbeaux.

Ce tome devient mon favori de la saga, plus sombre, l’intrigue ne retombe pas, on va de surprise en surprise, ce qui je dois dire, n’aide pas quand vient l’heure de dormir. Un autre détail m’a beaucoup plu et je ne saurai dire si c’est récurent dans les tomes précédents où si cela vient de celui-ci j’ai beaucoup souri en particulier grâce aux monologues de Zoey.

Les personnages évoluent, chacun à leur manière mais de façon très intéressante. Zoey devient de plus en plus puissante même si ce tome va être particulièrement éprouvant sur le plan physique pour elle. Ses amours quant à eux que dire ? Elle reste fidèle à elle-même toujours aussi indécise, ce qui par moment est particulièrement lassant pour le lecteur. Pour ma part je n’ai toujours pas de team lol. Aphrodite et Lucie sont définitivement mes personnages secondaires préférés et pour mon plus grand plaisir, elles tiennent un rôle important ici. Passons aux mâles de cette saga ! Erik est très présent dans cet opus mais je dois avouer qu’il commence à m’agacer sérieusement. Stark quant à lui est à l’inverse peu présent mais rassurez vous les filles, ses apparitions seront remarquées. Un personnage masculin à retenu toute mon attention, il s’agit de Darius et je dois avouer qu’il me tarde de voir son évolution.

En résumé, ce cinquième opus est à mes yeux une réussite, qui me donne encore plus envie de lire la suite. Humour, action, intrigue sont aux rendez vous et ca fait du bien. De plus ses 376 pages défilent toutes seules et ce surtout si vous êtes comme moi fan de cette saga. Vous ne l’êtes pas encore ? N’hésitez pas à vous lancer et une fois encore, si vous n’attachez pas avec Zoey dès le départ passez votre route. Mais si toutefois vous adhérez, ce ne sera que plaisir.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...