Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

dimanche 29 juin 2014

[Critique film] - "Albert à l'ouest" de Seth MacFarlane

Titre original: A million ways to die in the west


Date de sortie cinéma :
Réalisé par Seth MacFarlane

Acteurs: 
Seth MacFarlane, Charlize Theron, Amanda Seyfried
...
-
Distributeur : Universal Pictures International France
Genre : comédie
Durée : 1h56 min

Synopsis
La couardise d'Albert au cours d'une fusillade donne à sa fiancée volage la bonne excuse pour le quitter et partir avec un autre. Une belle et mystérieuse inconnue arrive alors en ville et aide le pauvre Albert à enfin trouver du courage. Des sentiments s'immiscent entre ces deux nouveaux alliés, jusqu'au jour où le mari de la belle, un hors-la-loi célèbre, découvre le pot-aux-roses, et n'a plus qu'une idée en tête : se venger. Albert aura-t-il le courage nécessaire pour venir à bout du bandit ?

© - Universal Pictures International France
En un mot? gras 
Mon avis
En octobre 2012, sortait le fabuleux "Ted", quelques mois plus tard Seth MacFarlane (toujours aussi irrévérencieux) présentait les Oscars et me faisait rire : encore! J’attendais avec impatiente "Albert à l'ouest". Après quelques échos de son résultat au box office sur le continent américain (flop), je me suis préparée au pire en me disant que son humour "particulier" ne peut plaire à tous. J'avais raison et ce qui m'ennuie le plus c'est que le résultat soit si décevant.

La couardise d'Albert au cours d'une fusillade donne à sa fiancée volage la bonne excuse pour le quitter et partir avec un autre. Une belle et mystérieuse inconnue arrive alors en ville et aide le pauvre Albert à enfin trouver du courage. Des sentiments s'immiscent entre ces deux nouveaux alliés, jusqu'au jour où le mari de la belle, un hors-la-loi célèbre, découvre le pot-aux-roses, et n'a plus qu'une idée en tête : se venger. Albert aura-t-il le courage nécessaire pour venir à bout du bandit ?

Tout comme pour son premier film Seth MacFarlane a choisi une approche très classique dans la narration. Je n'ai rien contre à partir du moment où l'histoire est un brin original ... "Albert à l'ouest" n'a absolument rien d'original. Sauf peut être cette manière de filmer les acteurs en plan unique, ce qui donne l'impression qu'ils ne se donnent pas la réplique. Comme si des scènes avaient été retournées et que les acteurs n'étaient pas disponible au même moment. Déroutant.
A part ça, rien ne sort vraiment du lot, tout parait égal, sur le même plan. Le film met énormément de temps à trouver son rythme et la première heure est particulièrement longue et laborieuse. On sourit à peine. La seule inspiration de Seth MacFarlane semble s’être centré sur toutes les blagues les plus graveleuses possibles (rien ne nous est épargné).
Si dans "Ted" le public visé était clairement adulte, tant par les références que pour les blagues, il semble qu'ici ce soit l'inverse. Gags lourds, pas finauds et franchement pas subtils on est loin du foisonnement d'idées trash et "limite" de son premier film. Quasiment pas de deuxième lecture ou de sous entendu "Albert à l'ouest" c'est un pur concentré de blabla.
Mais je ne dis pas non plus que le film n'est pas drôle du tout! Entre blagues potaches, lourdes et sans inspiration se glissent quelques moments de grâce... La scène du "space cookie"qui doit durer 3 mins est fantastique. Dans la second partie se trouve quelques cameos de l'enfer (je me souviens de 3?) dont un qui peut aisément rivaliser avec la scène de Chuck Norris dans "Expendables 2".

Charlize Theron, qui joue bien et juste, son rire (dans la scène du "space cookie") semble tout ce qu'il y a de plus naturel, un vrai plaisir. Seth MacFarlane, aurait dû n'apparaître qu'en second rôle (on ne s'attache pas à lui), Amanda Seyfried montre qu'elle accepte volontiers le second degré (surtout quand elle est directement visée) les quelques blagues sur son physique "globuleux" ont suffit à me faire pouffer de rire.
Les autres sont tout aussi excellents, mais quand le scénario est faiblard ...
-
A voir ? pas forcément. Clairement pas pour les enfants, "Albert à l'ouest" se regardera plus volontiers à la télé ;) Il ne restera pas dans les mémoires. J'ai presque peur pour la suite de "Ted" maintenant.
  • Scénario: 5/10
  • Musique: 6/10
  • Acteurs: 7.5/10
  • Ambiance générale du film: 5.5/10
  • Décors/esthétique: 7/10
Ce qui donne: 6.2/10
-

2 commentaires:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...