Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mercredi 4 juin 2014

[Autour du film] - "Godzilla" de Gareth Edwards II

Titre original: Godzilla


 
Date de sortie cinéma :
Réalisé par Gareth Edwards II
-
Acteurs:
- Aaron Taylor-Johnson est Ford
- Elizabeth Olsen est Elle Brody
- Bryan Cranston est Joe Brody
...
Distributeur : Warner Bros. France
Genre : Science fiction
Durée : 2h3min

 Synopsis
Le monstre le plus célèbre au monde devra affronter des créatures malveillantes nées de l’arrogance scientifique des humains et qui menacent notre existence.
Remake de Godzilla

© - Warner Bros. France

En un mot? déception

Mon avis
La nature aura toujours le dessus sur nous, elle saura d'elle même créer la balance pour que les forces soient équilibrées. Jamais nous ne parviendrons à la maîtriser, c'est parti de ce postulat que Gareth Edwards signe le dernier de la bande (une trentaine de films depuis 1954) et réalise le premier d'une tétralogie (on vient de l'apprendre) sur le plus grand et et le plus connu des monstres japonais : Godzilla. Rappelons que le monstre a été créé à l'origine pour dénoncer les essais nucléaires américains, les Japonais ne pouvant pas ouvertement les critiquer.

Après une rapide mise en bouche qu'est la scène d'introduction et qui augurait le meilleur. Le réalisateur s'attarde un peu trop longuement sur la relation père-fils difficile de notre héros et de sa famille en générale. Entre théorie et flash-back, le film semble se nourrir de nombreuses références et c'est très agréable. L'histoire se pose sans précipitation mais avec ambition.
Si la première partie est relativement bien construite et souvent bien amenée, la seconde partie elle en revanche, a l'air de se reposer sur ses acquis de blockbuster.
Le film ne véhicule aucun message particulier à part nous expliquer ce que mon arrière grand-mère me disait si judicieusement : "T'façon que tu peux faire? Tu peux rien faire!". 
Les hommes sont impuissants fasce à ce qu'ils voient, se pose en spectateur, de toute façon quand ils font quelque chose c'est idiot. La destruction de la ville bat son plein et quelqu'un a la gentille idée de dire "venez on va dans le métro, on sera à l’abri", personne ne pense à évacuer la ville de ses habitants, etc.
Et puis il y a la classique incompétence manifeste de l'armée avec le fameux: 
- Chef on fait tout péter avec une bombe nucléaire? 
- Ouais 
- Mais c'est comme ça qu'il est né ...
- On s'en fiche, vazy j'ai dit!
Le peu d'investissement pour les personnages (même secondaire) rend le film particulièrement plat. C'est un film de gros monstres sans recherche et sans intérêt. Aaron Taylor-Johnson, n'est là que parce qu'il fallait un quota belle gueule pour la touche glamour, vers la fin j'en avais marre de le voir, la moitié du film est sur sa trogne. Bryan Cranston, est bon, mais comme il touche à l'hystérie par moment je le revoyais à la grande époque de Malcom ... Ken Watanab, passe tout le film la bouche ouverte avec une tête d'ahurie et Elisabeth Olsen est là pour faire potiche (sérieusement qui se sépare de ses enfants alors que l'apocalypse règne?!).

Pour finir, le nouveau Godzilla a beaucoup changé si on le compare à ses débuts. Oui, à l'époque les budgets n'étaient pas les mêmes et oui le monstre n'était pas si grand (et autres critiques)... Mais on évolue avec son temps et on évite de passer pour des vieux cons réac'. C'est comme ça et pas autrement, autant s'y faire. Personnellement je n'ai rien contre celui là. Je le trouve plutôt réussit et impressionnant à part quelque soucis esthétique il me convient. Je ne le trouve pas assez musclé mais plutôt gras, il fait sans aucun doute une phlébite et avec ses petites pa-pattes de vélociraptor il a pas l'air bien à l'aise dans son corps. On peut le voir dans les scènes de combat ... 
Au delà de ces quelques désagréments son cri est parfait, il inspire le respect immédiatement, j'en ai eu des frissons au début du film, tout comme la scène avec les parachutistes et cette fumée rouge, simplement magnifique.

Le moins : Ce n'est pas du monstre dont il faut avoir peur mais du taux de destruction d'immeuble dont il est capable ... 
Le plus : rien ne s'oppose à ce que les deux prochains films, soit meilleurs et surtout qu'ils aient un minimum de scénario, si c'est pas de la positive attitude ça!

A voir ? Moui, si le peu de scénario présent ne vous fait pas peur. Au moins, dans Pacific Rim c'était assumé. Ce Godzilla est une coquille vide.
  • Scénario: 5/10
  • Musique: 6.5/10
  • Acteurs: 6.5/10
  • Ambiance générale du film: 6.5/10
  • Décors/esthétique: 8/10
Ce qui donne: 6.5/10
 
GODZILLA 2014 - Bande Annonce VF par Spi0n
Nouvelle bande annonce qui envoie franchement du paté!

2 commentaires:

  1. j'aime beaucoup ta description du godzilla grassouillet et court sur pattes ! lol
    c'est ptêt pour ça qu'il casse tout ! ;-)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...