Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

lundi 9 mai 2011

Humaine de Rebecca Maizel

Présentation de l’auteur :

Rebecca Maizel est diplômée de l’Université de Boston et de Rhode Island. Elle enseigne à Rhode Island tout en poursuivant un Master d’art à l’Université du Vermont.
Son premier livre, Humaine (Infinite Days), a été vendu dans une dizaine de pays.

Présentation de l'éditeur :

Je te libère... Je te libère, Lenah Beaudonte. Garde espoir et sois libre... Ce sont les derniers mots dont je me souviens. Avant eux, j'étais la vampire la plus belle et la plus cruelle de tous les temps. Maintenant, je suis une jeune fille de seize ans, je veux sentir le soleil sur ma peau et ce que c'est qu'être amoureuse. Je veux savoir ce que ça fait de redevenir humaine.

Lu en VF 455 pages édité chez Albin Michel Wiz

Mon avis :

Avant de vous donner mon avis, il faut que je vous parle de la couverture que je trouve magnifique, les couleurs et la larme sont ce qui m’a attirée vers ce livre. Ensuite l’enthousiasme de mes Twipines a fini par me convaincre de céder à la tentation. Malheureusement le résultat n’est pas celui auquel je m’attendais.

Lenah est ou plutôt était la plus belle et surtout la plus cruelle vampire de tous les temps. Mais cette condition ne lui convient plus et elle souhaite redevenir humaine et redécouvrir toutes les sensations qu’elle avait perdues lors de sa transformation plus ou moins 500 ans plus tôt. Grâce au sacrifice de son âme sœur Rhode, le vampire qui l’a créée, elle réalise son vœu et redevient humaine.

Ce livre va à l’encontre de tous ceux du genre et ce dès le départ puisque nous commençons avec un sacrifie certes par amour mais sacrifice tout de même. Ensuite, il ne s’agit pas d’une humaine qui souhaite devenir vampire mais l’inverse. Une fois redevenue Humaine Lenah doit tout réapprendre : les émotions, la vie, l’amour, l’amitié mais aussi les sensations physiques puisque dans la mythologie mise en place par notre auteur, les vampires n’ont plus aucunes sensations du coup nos sens sont en éveil surtout le toucher. C’est dans cette quête que nous suivons notre héroïne.

Mon principal problème vient du fait que j’ai eu beaucoup de mal à m’attacher aux personnages alors je ne sais pas si ca vient de moi mais hormis notre héroïne, Tony ou encore Rhode les autres m’ont laissée totalement indifférente. La romance bien que jolie ne m’a pas non plus transportée. L’intrigue quant à elle est assez prévisible sauf en toute fin de livre où là je suis restée pardonnez moi l’expression « sur le cul » et m’a donné non seulement envie de lire la suite mais aussi m’a permis d’apprécier un peu plus cette lecture.

Je n’ai pas trouvé que des points négatifs non plus, les flashs back dans le passé m’ont beaucoup plu car ils m’ont permis d’en apprendre un peu plus sur l’ancienne personnalité de Lenah ce qui apporte plus de crédit à sa découverte de l’humanité mais aussi sur le cercle et surtout sur Rhode. Et pour finir le récit tout en émotions a quand même réussi à me faire verser quelques larmes.

En résumé cette lecture me laisse mitigée et avec un certains nombres de questions. Je ne sais pas si cela vient de la traduction ou de moi mais après les louanges que j’avais lu sur ce livre auprès de mes twipines qui d’habitude ont plus ou mois la même sensibilité que moi et qui l’ont lu en VO, je m’attendais à être totalement transportée ce qui ne fut pas le cas. Toutefois et heureusement ce fut tout de même une lecture agréable que je recommande aux amateurs(trices) de livre tout en émotions.

Pour compenser un peu mon avis mitigé, je vous invite à lire la chronique de l0raah_ ICI qui elle a adoré en VF !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...