Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

samedi 8 juin 2013

[Critique film] - "Dans la maison" de François Ozon

Titre original : Dans la maison
 
Date de sortie cinéma : 10 octobre 2012
Réalisé par François Ozon

Acteurs :

- Fabrice Luchini, Germain
- Ernst Umhauer, Claude
- Kristin Scott Thomas, Jeanne

Distributeur : Mars Distribution 
Genre : Thriller

Durée :
1h 46min
-
Synopsis
Claude Garcia, un jeune lycéen passionné par l'écriture, remet à son professeur, M. Germain, le récit de sa visite dans la maison de son ami Rafa, auprès de la famille de ce dernier. De plus en plus indiscrets, les récits sont bientôt suivis par d'autres, alors que Claude se rapproche de plus en plus de la mère de son ami, Esther. Devant cette démonstration de talent littéraire, mais aussi devant le malaise causé par cette intrusion presque indécente, M. Germain donne des conseils au jeune auteur, et se découvre même une passion pour ses récits. Une passion que partage d'ailleurs sa femme, une galeriste en préparation d'une importante exposition.

©Mars
En un mot? Déroutant

Mon avis
Je suis donc allée à cette séance un peu par hasard, bon d'accord j'étais invitée, mais voir Luchini est toujours un plaisir alors je me suis laissée tenter sans trop rechigner ^^.

Multiplication des manières de voir une scène sous plusieurs angles, que ce soit par la lecture ou par la mise en scène, intervention du narrateur qui s'adresse directement à la caméra ... etc. Autant d'éléments qui font de ce film une petite petite d'invention. 
Le spectateur se retrouve involontairement voyeur et complice du jeune Claude dont on ne sait jamais s'il écrit ce qu'il vit ou s'il invente, nous troublant ainsi de la même manière que l'est son professeur.

On se demande jusqu’où la relation entre eux va aller. La perversité et l’angélisme de Claude sont autant d'éléments troublant le récit et la perception que l'on peut avoir de la réalité. Un savant mélange pour un Ozon complexe mais qui tient une belle promesse de cinéma : nous faire vivre quelque chose.

Par contre, la fin n'est pas au niveau du film mais Ozon n'y est pour rien. "Dans la maison" est une adaptation d'un roman de Juan Mayorga : "Le Garçon du dernier rang".

A voir ? C'est un film original et Fabrice Luchini mérite toujours d'être vu ^^

  • Scénario: 9/10
  • Musique: 6.5/10
  • Acteurs: 7.5/10
  • Ambiance générale du film: 8/10
  • Décors/esthétique: 7.5/10
Ce qui donne: 7.7/10


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...