Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mardi 30 septembre 2014

[Critique film] - "lucy" de Luc Besson

Titre original: Lucy

Date de sortie cinéma :
Réalisé par Luc Besson



Acteurs: 
Scarlett Johansson, Morgan Freeman, Choi Min-Sik, Amr Waked
...
-
Distributeur : EuropaCorp
Genre : Science-fiction, action
Durée : 1h29 min

Synopsis
A la suite de circonstances indépendantes de sa volonté, une jeune étudiante voit ses capacités intellectuelles se développer à l'infini. Elle «colonise» son cerveau, et acquiert des pouvoirs illimités. 

© - EuropaCorp


En un mot? Agaçant
Mon avis 
Quand Luc Besson fait un film, on imagine mal que ce sera tout en simplicité et en douceur, avec un scénario bien ficelé et intelligent. Avec Lucy, ça se confirme... Attention scénario de baltringue et images beauf en vue, en même temps on commence à avoir l'habitude avec lui.

Si les 20 premières minutes (20%) du film sont relativement efficaces et plutôt bien rythmées, tout, je dis bien "tout" le reste n'est qu'une succession de scènes sans grand intérêt affligeant de bêtise et grotesque. Les passages "reportages animaliers" n'ont pas beaucoup de sens et semblent là pour gagner du temps. Je rappelle que le point fort de ce film ce n'est pas le scénario et que le film fait tout juste 1h29m (la malédiction des films de 1h30 vient encore de sonner). J'ai du mal à comprendre comment une personne devenant tout à coup plus intelligente, perd instantanément (à la seconde près) tout ses traits de personnalité et arrive à devenir une machine de guerre.

Le plus agaçant, c'est qu'il y avait quelque chose de vraiment bien à faire avec ce pitch, mais que la fainéantise de Besson pour un scénario qu'on a déjà vu 1000 fois a tout gâché. Fusillades banales, gestuel foutraque de Scarlett et fin moralisante, "Lucy" est un film fait par un beauf pour des gens qui ne réfléchisse plus. Et qu'on ne me sorte pas le couplet du "j'ai bien aimé, j'ai pas eu besoin de réfléchir...", avec un peu d'idée ce film aurait été une tuerie.

A 10 % du film on lui laisse le bénéfice du doute et déjà a 20% on hésite franchement pour savoir si Luc besson nous prends des cons, à 100% on en est sûr.

A voir ? Bof, pour Scarlett et encore ....

  • Scénario: 3.5/10
  • Musique: 6.5/10
  • Acteurs: 4.5/10
  • Ambiance générale du film: 6/10
  • Décors/esthétique: 7/10
Ce qui donne: 5.5/10

La critique de Chris Noune ici

 

1 commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...