Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

lundi 4 novembre 2013

[Critique film ] - "Gravity" de Alfonso Cuarón

Titre original: Gravity
 

Date de sortie cinéma :
Réalisé par Alfonso Cuarón

Acteurs:
- Sandra Bullock est le Docteur Ryan Stone
- George Clooney est Matt Kowalsky

-
Distributeur : Warner Bros

Genre : Action, SF
Durée : 2h

Synopsis
Pour sa première expédition à bord d'une navette spatiale, le docteur Ryan Stone, brillante experte en ingénierie médicale, accompagne l'astronaute chevronné Matt Kowalsky (George Clooney) qui effectue son dernier vol avant de prendre sa retraite. Mais alors qu'il s'agit apparemment d'une banale sortie dans l'espace, une catastrophe se produit. Lorsque la navette est pulvérisée, Stone et Kowalsky se retrouvent totalement seuls, livrés à eux-mêmes dans l'univers.
Le silence assourdissant autour d'eux leur indique qu'ils ont perdu tout contact avec la Terre -- et la moindre chance d'être sauvés. Peu à peu, ils cèdent à la panique, d'autant plus qu'à chaque respiration, ils consomment un peu plus les quelques réserves d'oxygène qu'il leur reste.

Mais c'est peut-être en s'enfonçant plus loin encore dans l'immensité terrifiante de l'espace qu'ils trouveront le moyen de rentrer sur Terre... 
 
© 2013 WARNER BROS. ENTERTAINMENT INC

En un mot? Déception

Mon avis 
Annoncé comme LE FILM de l'année, prétendant sérieux aux Oscars, Gravity se devait d’être béton du début à la fin. Il ne l'est pas. 
De belles images et du suspens ne sont pas suffisants pour accéder au rang des films de légende. Il manque une quantité infime d'implication supplémentaire. On  assiste à une débauche orgasmique d'images plus belle les unes que les autres, avec des effets spéciaux de malade pour en arriver à l'écharde (que dis-je: le tronc d'arbre) dans le pied qu'est : LE SCENARIO!!!!  Je vous avais préparé un paragraphe entier sur la fainéantise mais j'ai tout effacé, ^^ de rien ^^. 
Absence totale de prise de risque pour un résultat pathos, maladroit et de plutôt mauvais goût, Alfonso Cuaron massacre lui même son film en lui autant la possibilité d'une immersion complète sans chichi avec des images brutes et sans compromis. Ne pas savoir jusqu’où le réalisateur va nous emmener est quand même plus intéressant que de s'en rendre compte au bout de 45 mins.

Cela étant les 30 premières minutes du film sont incroyables! Entre le danger qui approche, la perte des repères, le frisson de l'infini, le vide, la caméra qui bouge constamment pour renforcer l'idée d'apesanteur et qui passe sans problème de l'intérieur et à l'extérieur des scaphandres, sans oublier la respiration paniquée de Sandra Bullock, tout cela contribue grandement à nous faire ressentir des sensations depuis longtemps oubliées dans un film. C'est un véritable déluge de sensations psychique et physique (j'ai eu une petite nausée, ça bouge tellement ^^). Immersion complète et réussie qui contraste avec la suite. C'est dommage parce que le reste perd en qualité, tout d'abord les séquences sont très répétitives. SPOILERS -------------------------> Sandra Bullock passe son temps à manquer d'air, la destruction une à une des stations spatiales ... etc. < -------------------------
Ensuite on peut souligner le GROS clin d’œil à la position fœtale du film "2001, l'odyssée de l'espace" de Kubric. Tellement énorme que personne n'a pu le passer. C'est pas un clin d’œil c'est un semi-remorque qui vous fonce en pleine figure.
SPOILER -------------------------> A cela il faut rajouter: le rôle de la femme triste, au bord du suicide et dépressive qui tout d'un coup décide de réussir à revenir sur terre alors que 2 minutes avant elle se laissait mourir, entendons nous bien, je n'ai pas de soucis avec son désir de revenir, j'en ai avec la situation forcément tire larme que cela génère 
<----------------------
SPOILER -------------------------> Et pour finir, le rapport femme/position fœtale/planète mère et eau, achève de rendre le film plutôt indigeste et sorti d'un "psychologies magasine" à deux francs. < -------------------------
Beaucoup de points négatifs, qui sont tous centré sur le scénario.

Pour faire vite. 
- Il n'y a pas de sons dans l'espace pour ce film (parce que pour le film Armageddon, le silence était très bruyant en cas d'explosion!), en cela on peut féliciter Alfonso Cuaron d'avoir eu la bonne idée de nous en mettre mais de manière intelligente. Les bruits provenant combinaison et donc uniquement lorsque "vous" êtes dedans! Clap-clap!

- la performance capture (comme pour Avatar), incroyable. On a l'impression que toute l'équipe est montée dans l'espace faire le tournage.

- Pour une fois la 3 D contribue à l'immersion du film, elle est maîtrisée et utile! Je me suis vue sursauter plusieurs fois pendant le film.

A voir ? Si le film s'était contenté des 30 premières minutes il aurait mérité un oscar. Dommage. Je me retrouve dans la même situation que pour Avatar. GRRRR.
  • Scénario: 4.5/10
  • Musique: 7.5/10
  • Acteurs: 9/10
  • Ambiance générale du film: 8/10
  • Décors/esthétique: 9.5/10
Ce qui donne: 7.7/10  
-
 Nouveaux extraits: attention ne regardez pas si vous ne voulez pas être spoilé ;)


3 commentaires:

  1. oh l'angoisse !!! j'ai envie de voir ce film ! même si je sens que la bande annonce a montré la meilleure partie... :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas forcement je viens de regarder 3 extraits en plus ... ^^ Il m'a l'air bien stressant ce film humm

      Supprimer
    2. voilà voilà voilà... après avoir lu ton avis, je sais à quoi m'attendre... en même temps ça ne me surprend pas, j'ai une amie qui est allée le voir et qui m'a raconté certains passage, mon impression rejoint ton avis... par contre elle était elle aussi complètement conquise par la 3D

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...