Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

vendredi 22 février 2013

[Autour du livre Audio] - "La mort s'invite à Pemberley" de P.D. James

Titre original : Death Comes to Pemberley

de Phyllis Dorothy James
Traduction de ?
Lecture de Guila Clara Kessous

Parution Audiolib : 16 janvier 2013
Parution Fayard : 30 mai 2012

Editeur: Albin Michel
EAN13: 9782356415639

Durée: 10h23 min
FormatLivre audio, 2 CD MP3 - 571 Mo

Résumé
Rien ne semble devoir troubler l'existence ordonnée et protégée de Pemberley, le domaine ancestral de la famille Darcy, dans le Derbyshire, ni perturber le bonheur conjugal d'Elizabeth Darcy. Elle est la mère de deux charmants bambins ; sa soeur préférée, Jane, et son mari, Bingley, habitent tout près de là ; et son père adulé, Mr Bennet, vient régulièrement en visite. Mais cette félicité se trouve soudain menacée lorsque, à la veille du bal d'automne, un drame contraint les Darcy à recevoir sous leur toit la jeune soeur d'Elizabeth et son mari, que leurs frasques passées ont rendu indésirables à Pemberley. Avec eux s'invitent la mort, la suspicion et la résurgence de rancunes anciennes. 

Audiolib est présent sur Facebook http://www.facebook.com/audiolib et ils ont aussi une application iphone ...

En un mot? Dommage(s)

 
Mon avis
Après avoir dévoré "Orgueil et préjugés", je suis tombée sur "La mort s'invite à Pemberley". L'intrigue policière et cette mystérieuse mort ont tôt fait de me convaincre de l'écouter! (Audiolib). C'était aussi l'occasion de écouter mon premier roman de P.D. James.
Même si l'univers est bien retranscrit on se retrouve avec un récit assez déroutant. En effet, si tous les personnages d'Orgueil et préjugés sont bien présents, ils ont quasiment tous perdu en épaisseur. La première à en faire les frais c'est Elisabeth, qui se retrouve cantonnée a un rôle de second plan bien fade et quasi inexistant. Les rôles principaux étant pour Darcy et Wickham, mais auxquels il manque cette superbe qu'il y avait dans le roman de Jane Austen. Les seuls à sortir un peu du lot sont Catherine de Bourg (très fidèle à l'originale:), toujours aussi insupportable et le colonel Fitzwilliam‎ qui est moins sympathique que dans mon souvenir.
On a l'impression que l'auteur n'ayant pas trop voulu s’embêter avec les détails, s'est appuyé sur un univers "existant" pour raconter son histoire. L'intrigue elle, est comme les personnages, fade, longue et n'a rien d’extravagante. Il n'y a pas de rebondissements ou de surprises et le twits final lui, achève le récit. Les différents tableaux que sont: la découverte du corps, le procès et le dénouement sont tous très, très lent. Il faut le savoir. 
Le roman n'est pas un policier mais plus un drame.


L'écoute est plutôt agréable, mais Guila Clara Kessous (qui fait la lecture) devrait intensifier un peu sa voix. Même si elle la change à chaque personnage, l'ensemble est ... pardon de le dire ... un peu monotone par moment.
C'est ce qu'on peut aisément appeler un roman de gare, à lire sur la plage pendant que vous faites les crevettes ^^.
Le plus: le replacement dans le contexte de l’œuvre de Jane Austen et les rappels plus ou moins fréquents à son roman.

A lire ou pas? Oui, mais ce n'est pas un Policier. Rien que pour savoir (enfin!) comment s'appelle Mr Darcy et pour savoir ce qu'ils sont tous devenus. On est fan ou pas hein ^^
  • Histoire: 7/10
  • Interprétation: 6.5/10
  • Présentation générale du livre/cd (couverture, illustration...): 6/10
  • Addictivité: 6/10
  • Qualité de la réalisation: 8/10
Ce qui donne: 6.7/10

En savoir plus sur Guila Clara Kessous
Guila Clara Kessous est comédienne, metteur en scène et productrice de plus d’une vingtaine de spectacles en France et à l’étranger. Elle a collaboré avec de nombreux auteurs et artistes de renom sur des causes sociales et humanitaires : John Malkovich, Marie NDiaye, Marie-Christine Barrault, Jean-Claude Grumberg,... Chevalier des Arts et Lettres, elle a reçu en 2012 le titre d’Artiste pour la paix de l’UNESCO pour l’ensemble de son travail.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...