Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mercredi 14 septembre 2016

[Critique film] - "La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2" de Abdellatif Kechiche

Titre original : La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2

Date de sortie cinéma : 09 octobre 2013
Réalisé par Abdellatif Kechiche

Acteurs:
-  Léa Seydoux, Adèle Exarchopoulos
...
Distributeur : Wild Bunch
Genre : Action
Durée : 2h57min

Synopsis

Âgée de dix-sept ans, la jeune Adèle croit que forcément une fille doit rencontrer des garçons et rêve du grand amour. Elle se laisse brièvement séduire par Thomas, élève de Terminale, et met rapidement fin à cette liaison. Elle croise alors Emma, une jeune femme aux cheveux bleus ; c'est le coup de foudre. C'est cette rencontre-là qui bouleverse totalement sa vie. Emma hante chaque nuit ses rêves et ses désirs les plus intimes. Adèle et Emma se rencontrent à nouveau fortuitement, se découvrent, s'aiment follement, vivent ensemble. Mais Emma est une artiste peintre pleine d'ambition, évoluant dans un milieu cultivé et intellectuel ; Adèle tient la maison, fait la cuisine, se contente d'exercer son métier d'institutrice et d'aimer Emma. L'écart se creuse : Adèle se sent seule, déplacée, complexée, elle a une courte aventure avec un collègue. Emma l'apprend, jette Adèle hors de sa vie. Emma se reconstruira, Adèle souffrira l'enfer, incapable d'oublier ce premier amour.

En un mot?
Mon avis
Tiré d’un livre «le bleu est une couleur chaude»,  "La Vie d'Adèle : Chapitres 1 et 2" c'est trois heures pour nous montrer ses pleurs, ses doutes, ses erreurs qui se mélangent, deux ou trois scènes de sexes assez crues dont une assez longue. Le tout assaisonné d’une réalisation ultra-classique.
La jeune actrice, jouant le rôle d'Adèle m’a agacé et en même temps à réussit à me subjuguer. Adèle Exarchopoulos a un jeu très particulier, elle hésite constamment entre bien jouer (voir parfaitement) et sur-jouer (très mauvaise). En plus elle a une sale habitude, elle passe sa vie la bouche ouverte.
Son air ébahie agace légèrement . Surtout qu’on la voit sur les ¾ des plans. Léa Seydoux a plus un rôle de grande sœur, mais même elle est assez agaçante. Mais le pire vient du livre, le combo : artiste/copain/qui forcément se pose des questions métaphysique : c’est gonflant, cliché et faux.  Et j’en parle en connaissance de cause. "La Vie d'Adèle" n’a rien de passionnant. Les personnages ne sont pas attachants, c’est tout juste si on se demande quelle erreur va-t-elle commettre, pour justifier un film si long. Du même réalisateur « La vénus noire » était magnifique. Je pense qu’on a surestimé ce film, parce qu’il est tombé pile poile pendant le débat du mariage pour tous. Mais rien ne justifie un tel engouement.

A voir ? Pour voir la palme d’or oui ou si vous voulez voir à quoi ressemble une scène de sexe entre deux lesbiennes (et même là les vraies ont bien rigolées). Sinon passez votre chemin et en plus vous gagnerez 3 heures de votre temps.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...