Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

lundi 26 janvier 2015

[Critique film] - "The Signal" de William Eubank


Titre original : The Signal


Date de sortie : 04 février 2015
Réalisé par William Eubank
Acteurs
- Brenton Thwaites, Laurence Fishburne, Olivia Cooke
...
-
Genre : Science fiction
Durée : 1h37
Distributeur : Wild Side Films


Synopsis (Allociné)
Nick et Jonas sont étudiants en première année à MIT (Massachusetts Institute of Technology). Passionnés de piratage, ils ont déjà déjoué le système de sécurité de MIT. Quand ils décident de faire un road trip à travers le Sud-Ouest des Etats-Unis avec la petite amie de Nick, Hailey, leur trajet se trouve être détourné par un génie de l'informatique qui attire leur attention. Le trio se retrouve alors entraîné dans une zone étrangement isolée. Soudain, tout devient noir. Nick est devenu un captif, ils découvrent alors qu'ils font partie d'un complot hors normes.

© - Wild Side Films
En un mot: grotesque

Mon avis
Ce que j'aime dans les films (je suis très bon public, je regarde de tout) c'est quand le scénario, la musique et les acteurs sont capables de me faire ressentir des choses, comme de la peur, de l'angoisse ou de l'amour. Avec "The Signal" il n'y a rien, mise à part de la colère, c'est du flan, le réalisateur c'est clairement prit pour ce qu'il n'est pas (un génie de la SF). Le bougre a enrubanné son film avec des ralentis et quelques effets spéciaux (pas trop mal réussit, c'est vrai), une esthétique potable et a ruiné le tout par des ralentis dans des ralentis (véridique, à ce stade on avance plus) un scénario à la Besson, pour finir sur un twist final aussi bon que celui de "Skyline" (miteux donc).
"The Signal" c'est de la poudre au yeux pour ceux qui découvre la SF, mais franchement y a bien meilleur à regarder et surtout beaucoup plus exaltant. Et puis laisser le spectateur avec un milliard de questions parce qu'on se veut un peu arti-de-la-SF avec une qualité photo qui se défend et un scénario "épuré", hé bien ça passe si le film est une réussite, sinon on a juste l'impression de s’être fait rouler!

Coté acteurs, le plus décevant dans le lot est Laurence Fishburne qui fait à priori parti de ces acteurs capable de ne refléter aucune émotion, pourtant même avec le twist final, il y avait quelque chose à faire de plus intéressant que de ressembler à Judge Dredd. Les autres acteurs jouant tous plus mal les uns que les autres, je ne vais pas m’étaler sur le sujet.

A voir? non ... pas la peine de vous embêter ;)
  • Scénario: 4/10
  • Musique: 5.5/10
  • Acteurs: 5/10
  • Ambiance générale du film: 6/10
  • Décors/esthétique: 7.5/10
Ce qui donne: 5.6/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...