Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

dimanche 28 avril 2013

[Autour du film] - "Vanishing waves" de Kristina Buozyte

Titre original : Aurora

Date de sortie cinéma :
29 mai
Réalisé par Kristina Buozyte

 Acteurs:
- Jurga Jutaite est Aurora
- Marius Jampolskis , Lukas
- Rudolfas Jansonas, Jonas
...

Distributeur : Hélios Films

Genre : SF, romance
Durée : 1h35 min
-
-
Synopsis
Lukas, un jeune scientifique, participe à une expérience inédite dans le domaine de la recherche neurologique : entrer en communication avec l’esprit d’une femme plongée dans le coma à la suite d’un accident de voiture. Au début, il ne perçoit que des sons et des images confuses, avant de rencontrer la femme inconnue, qu’il nomme Aurora. Contrevenant aux règles du protocole de recherche, il cache sa découverte au reste de l’équipe scientifique. A chaque nouvelle connexion, Lukas plonge davantage dans l’univers fantasmatique d’Aurora, avec laquelle il développe une relation exclusive et fusionnelle, en marge du monde réel.
Mais ce que Lukas prend pour un amour partagé, dans cet autre monde, repose en fait sur une méprise : Aurora croît reconnaître en Lukas son amant, tué dans l’accident. Un passé lourd de menaces s’interpose peu à peu entre eux.


En un mot? Onirique

Mon avis
Un film Lituanien ça peut faire peur, mais, on ne découvre jamais rien si on reste confiné aux blockbusters US ou aux comédies décalées Anglaises, on fait vite le tour. Du coup je me suis dit: Vanishing waves? Film Lituanien? Pourquoi pas...
A la sortie de la projection j'étais pour le moins pensive. Comment raconter un rêve? 5 jours plus tard je n'ai toujours pas la réponse.
Je ne dis pas que ce film est un rêve, je parle plutôt des passages dans "l’esprit du patient comateux". Parce que ce sont ces passages là qui font la force du film. Et rien d'autre.

Si l'histoire de base est pour le moins intéressante, les dialogues sont fades au possible. Pourtant le pitch et la bande annonce étaient prometteurs, mais le scénario n'est pas franchement à la hauteur. C'est dommage, c'est comme s'il manquait quelque chose, un petit détail qui aurait fait la différence.
Il y a un coté "Cheap" dans le réel (le matériel des scientifiques fait un peu peur) et minimaliste dans "les visions" (tout à l'air vide et super froid).

Passons rapidement sur la musique, tantôt Pop tantôt classique, la musique soutient les images sans les encombrer. Coté acteurs, ce n'est surement pas fait exprès mais je suis restée scotchée sur les grains de beauté de 12 cm qu'ont les deux acteurs principaux ... oui, il m'en faut peu. Sinon, rien de particulier à dire.

L'ambiance est tour à tour: angoissante, calme ou intrigante. Une vraie réussite. L'ambiance est différente que l'on soit dans le réel ou bien dans l'esprit de la personne dans le coma. On ne peut vraiment pas se tromper, les deux ambiances étant radicalement différentes.

Pour finir: la bonne surprise du film. Les images, elles sont belles et toujours extrêmement recherchées!  Pour la partie la plus intéressante (celle de la personne dans le coma) les images sont léchées à l’extrême. C'est beau, simplement. A part la salle où se passe l'expérience, aucun décor ne se répète. A chaque fois on découvre un nouveau "cadre", c'est agréable de se demander ce que le réalisateur nous réserve encore.
Par contre il y a quelques plans en images de synthèses (particulièrement longs) qui donnent envie de vomir. Comme quand vous regardiez une musique sur le Lecteur Windows Media ^^ , c'est assez désagréable.

Les trucs en moins
- Les longs plans-séquences en image de synthèse qui donne envie de vomir.
- Je ne comprends pas cette manie de prendre en gros plan une prise de sang .... je ne me l’explique pas.
- Je n'aime pas la fin ...
-
A voir ? Oui parce qu'il est beau, non parce qu'il n'a aucune consistance. Débrouillez-vous avez ça ^^
  • Scénario: 5/10
  • Musique: 6/10
  • Acteurs: 7.5/10
  • Ambiance générale du film: 8/10
  • Décors/esthétique: 7/10
Ce qui donne: 6.7/10  

VANISHING WAVES a film by Kristina Buožytė... par reelsuspects

Méliès d'Or - Festival International du Film Fantastique Sitges 2012
Meilleur Film
 - Fantastic Fest Austin 2012
Mention Spéciale du Jury - Festival du Film Karlovy Vary 2012
L'Etrange Festival - Paris 2012
Festival du Film Fantastique - Gerardmer 2013 

1 commentaire:

  1. ça me fait un peu penser à The Cell avec Jenifer Lopez et Vincent d'Onofrio... il avait eu une mauvaise critique mais je me rappelle avoir beaucoup aimé, le pitch est assez similaire et on se retrouve aussi dans un monde de rêve... d'un psychopathe ! je me dis que ça pourrait te plaire ;-)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...