Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

jeudi 1 novembre 2012

[Critique livre] - "La Compagnie des Menteurs" de Karen MAITLAND

Titre original : Company of liars
de Karen MAITLAND
Traduction de Fabrice Pointeau

Parution: 18 mars 2010
Editeur: Sonatine
ISBN: 978-2355840364
Nb. de pages: 571 pages

Cible: Adulte

Élu meilleur livre de l’année par le New York Times.

Synospis
1348. La peste s'abat sur l'Angleterre. Rites païens, sacrifices rituels et religieux : tous les moyens sont bons pour tenter de conjurer le sort. Dans le pays, en proie à la panique et à l'anarchie, un petit groupe de neuf parias réunis par le plus grand des hasards essaie de gagner le Nord, afin d'échapper à la contagion. Parmi eux, un vendeur de saintes reliques, un magicien, une jeune voyante, un conteur, une domestique, deux musiciens italiens, un peintre et sa femme enceinte. Neuf laissés-pour-compte qui fuient la peste mais aussi un passé trouble. Bientôt, l'un d'eux est retrouvé pendu, puis un autre démembré, un troisième poignardé... Seraient-ils la proie d'un tueur plus impitoyable encore que l'épidémie ? Et si celui-ci se trouvait parmi eux ?

En un mot? Long

Mon avis
Autant afficher la couleur tout de suite: je me suis ennuyée ferme à la lecture de ce roman. Encore une fois, je ne suis pas d'accord avec les critiques ...
L’histoire se révèle assez simple et pas très intéressante. Il y a la peste et il faut fuir, bon jusque là, j'ai lu des livres où le pitch était moins engageant. Mais ce road trip moyenâgeux tourne au grotesque assez rapidement.
Quand la petite troupe retrouve son premier cadavre je me suis dit "enfin", mais non, ils continuent leur petit bonhomme de chemin comme si de rien était, jusqu'au meurtre suivant. Assez surprenant non? Je m'attendais à une atmosphère à couper au couteau, à des personnes qui se surveilleraient du coin de l’œil, à de la bagarre. Non non, l'histoire est mole tout comme les personnages. Le livre ne démarre réellement (pour moi) qu'au moment du twist final, qui lui pour le coup est original et étonnant. Alors oui, effectivement la manière de découvrir les "menteurs" est sympathiques mais tous le reste est tellement plat! Et puis franchement, ce ne sont pas réellement des menteurs, ils ont des secrets certes, mais si garder ses secrets fait des nous des menteurs... j'avoue au et fort que j'en suis une et une balèze!

La seule chose qu'on ne peut pas enlever à ce roman, c'est toute la recherche qui a du être faite autour du moyen-age et de la peste de l'époque. Pour le reste, franchement il y a des romans beaucoup plus intéressant à lire.


  • Histoire: 4.5/10
  • Imagination, invention: 4/10
  • Personnages: 5.5/10
  • Ambiance générale du livre: 5.5/10
  • Lecture: 7/10
  • Présentation générale du livre (couverture, illustration...): 5.5/10
  • Addictivité: 5/10
Ce qui donne: 5.28/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...