Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

jeudi 21 juin 2012

Les jeudis au parc de Hilary Boyd



Présentation de l'éditeur :

Jeanie va bientôt fêter ses soixante ans. Elle mène une vie tranquille, entre sa petite boutique d'alimentation bio et les jeudis au parc avec Ellie, son adorable petite-fille. Elle serait parfaitement épanouie si son mari, George, n'était pas devenu, avec les années, un étranger plaisant mais distant. Lorsque celui-ci décide de quitter Londres pour la campagne, Jeanie sent qu'il est temps de prendre son destin en main. Et il se peut que Ray, cet homme charmant qu'elle a rencontré au parc, soit justement l'allié qu'il lui faut pour trouver la force de se rebeller.

Lu en VF, 312 pages aux éditions Milady, collection Vendome. Traduction Emmanuelle Detavernier. 

Mon avis :

Parmi les trois livres reçus de la part de Milady que je remercie une nouvelle fois, je dois avouer que c'est celui-ci ne m'inspirait pas du tout. J'avais extrêmement peur de ne pouvoir me glisser dans la peau du personnage principal et de fait, de ne pas aimer. Et bien finalement, même si effectivement, je n'ai réussi à me mettre dans la peau de Jeanie, ce fût une lecture très agréable.

La grande différence avec cette nouvelle collection romance de Milady "Vendome" est : l'âge des personnages et par conséquent, le publique ciblé. Jeanie s'apprête à "fêter" ses soixante ans, mais une chose est sure, cela ne la met pas en joie. Elle pourrait avoir une vie toute à fait épanouissante entre son magasin bio et sa petite fille, si son mari Georges et elle n'était pas devenus au fil des années de parfaits étrangers et si ce dernier ne s'était pas mis en tête de déménager à la campagne.  Mais vous vous en doutez, une rencontre va venir bouleverser sa vie.

Sans m'en rendre vraiment compte, j'ai été embarquée dans la vie de Jeanie. Son personnage, comme ceux des autres, est vraisemblable. Je me suis très vite attachée à eux, enfin a une exception près, Alex le gendre qui lui m'a tout simplement exaspéré et je dois dire qu'a de nombreuses reprises, j'ai eu envie de le gifler. Une chose est sure, aucun d'entre eux ne m'a laissée indifférente.

Même si je n'ai pu me mettre dans la peau de Jeanie, pour des raisons évidentes, son vécu, ses préoccupations m'ont parlé. En effet, on a tous dans son entourage, un proche qui passe, ou qui est passé, par ce genre de questionnement. Hilary Boyd décrit avec beaucoup de justesse, les sentiments éprouvés par notre héroïne, je suis d'ailleurs persuadée qu'un certain nombre de femme se reconnaitront et, qui sait, se sentiront mieux après cette lecture. Parlons un peu de la romance ! Car même si elle ne m'a pas transcendée, je l'ai trouvé très jolie et tout en retenue, ce qui a rendu la lecture très agréable.

En résumé, ce fût une lecture pour le moins sympathique sans pour autant être un coup de cœur. Mais une nouvelle fois, je ne pense pas être le publique ciblé dans cette collection. Encore un grand merci à Aurélia pour cette découverte. Avec Vendome, Milady ouvre la romance à tous les âges et je trouve cela vraiment super.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...