Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mercredi 18 avril 2012

Jane (coeur à prendre) Jones de Joan Reeves


Présentation de l'éditeur :

Jane Jones, brillante stylistereconnue à New York, revient dans sa petite ville natale de Vernon, enLouisiane, pour la fête des dix ans du lycée. Il a fallu que sa meilleure amiela supplie de venir y assister. Jane n'a aucune envie de se retrouver nez à nezavec un certain ancien élève, qu'elle a aimé et qui lui a brisé le cœur.Malheureusement, il est là, et le geek à lunettes dont Jane se souvient si bienest devenu un séduisant millionnaire. Il ne manque plus qu'un malentendu pourrendre la situation explosive.

Lu en VF, 288 pages, sortie le 18 Mai 2012 dans la collection Milady Central Park.

Mon avis :

Avant de vous donner mon avis, je tiens àremercier Aurélia des éditions Milady pour cet envoi. Cette lecture fût commeune sucrerie, je l'ai dégustée avec beaucoup de gourmandise. Un réel moment deplaisir et d'évasion.

Jane est une styliste reconnue àNew York, si elle est épanouie dans le monde du travail, elle ne peut pas en direautant de sa vie privée. En effet, à l'approche de la trentaine, elle esttoujours célibataire mais surtout, elle n'a jamais vraiment oublié son amour dejeunesse Morgan. Jane retourne dans sa ville natale Vernon afin d'assister au week-endorganisé pour les dix ans de fin de lycée. Et grande surprise, Morgan est luiaussi présent ! Quiproquos en tout genre sont au programme de ce fameux week-endet ce, pour notre plus grand plaisir.

Ne cherchez pas une intrigueinsoutenable, vous n'en trouverez pas ici. Dès le départ, on sait où l'histoireva nous mener mais pour le coup, cela ne m'a absolument pas dérangée. C'esttypiquement le genre de roman sans surprise mais qui font un bien fou au moral.De plus, avec les vacances qui approchent et/ou les ponts de mai ensoleillés, sonpetit format (288 pages) trouvera sa place et permettra une lecture rapide etagréable.

Tout comme pour l'intrigue, lespersonnages n'ont finalement pas grand chose de novateur. Jane notre héroïneest dotée d'un caractère bien trempé, elle n'a pas sa langue dans sa poche etc'est tant mieux pour nous. Morgan son amour de jeunesse quant à lui, n'est pasnon plus dépourvu de caractère et leurs joutes verbales sont savoureuses. Lespersonnages secondaires m'ont beaucoup plu, à l'image d'Amber la meilleure amieou encore les parents de Jane qui sont tout simplement excellents.

Pour conclure, je dirai que Jane(cœurà prendre) Jones n'est certes pas le livre du siècle et n'apporte rien de nouveauen soi. Toutefois, il reste une lecture savoureuse que l'on déguste sansmodération, une petite gourmandise qui ne laisse pas de trace sur les hanches !Une nouvelle fois, son petit format trouvera sans souci sa place dans votre sacet / ou permettra une évasion rapide entre deux pavés. Je ne connaissais pas laplume de Joan Reeves et je ressors conquise par son style simple et efficace.De nouveau un grand merci à Aurélia des éditions Milady pour cet envoi.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...