Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

dimanche 19 juin 2016

Saint-Maur en poche ou une grande librairie à ciel ouvert...


Depuis maintenant 8 ans, la Griffe Noire, célèbre librairie dont l'un des tenanciers, Gérard Collard, est chroniqueur culture à la télé, organise le festival du livre de poche. C'est d'ailleurs en regardant le Magazine de la Santé sur France 5 que j'ai eu envie de découvrir certains livres. Aussi, cette année je me suis lancée : à moi St Maur en poche ! Et pour faire ça bien, j'y suis allée accompagnée par l'une de mes amies qui partage ma passion des livres (et qui habite St Maur au passage... pratique !).

Voici donc les aventures de Christine et Christina (ou Dumb & Dumber, vous allez comprendre pourquoi...) au paradis des livres.

Tout commence à mon arrivée chez Christina, la discussion s'engage sur comment y aller, y aura-t-il de place pour se garer... et finalement Mr nous propose de nous déposer et de venir nous rechercher le moment venu. Optimistes que nous sommes et pensant l'évènement indoor, nous arrivons près de l'évènement avec nos petits pulls sur le dos, quant nous nous rendons compte que 1- c'est en plein air (même si les livres et les auteurs sont à l'abri) et que 2 - de gros nuages gris (très très foncés...) pointent le bout de leur nez. C'est alors que Mr nous dit qu'il y a un parapluie dans le coffre et là, c'est le drame : Christina et moi sortons de la voiture, Christina se dirige vers le coffre pour récupérer le parapluie quand Mr s'en va et que Christina se retrouve plantée au milieu de la route et que la pluie se met à tomber 2 secondes plus tard... VDM !!! J'en rigole alors que j'écris ces quelques lignes mais sur le moment c'était un peu la loose !

Bref, nous voilà à St Maur en poche, et là, je ne sais plus où donner de la tête, il y a tellement de livres, dans tous les sens, des affiches avec les recommandations de la Griffre Noire, d'autres qui annoncent les dédicaces des auteurs, un peu de monde, même si on peut circuler... c'est à la fois étourdissant et enivrant, je ne sais pas par où commencer ! Alors nous récupérons un plan et nous partons en exploration dans chaque allée... et nous nous rendons  vite compte que nous sommes à l'opposé de ce que nous pensions ! Ah le légendaire sens de l'orientation des femmes ;-)

Quoiqu'il en soit, rien n'empêche notre amour des livres de s'exprimer : une jolie couverture, hop dans le panier, une personne (que nous nous connaissons pas...) nous recommande chaudement une histoire, hop dans le panier, une averse qui tombe et qui nous coince près d'un auteur, quelques échanges de mots et hop dans le panier... et ainsi de suite ! Je vous laisse imaginer la pile... pas si énorme que ça au demeurant (on va dire qu'on a pris une bonne vingtaine de livre à nous deux, ça aurait pu être bien pire !). Mais finalement le plus redoutable était notre duo : Christina me recommandait des auteurs et des livres et vice versa... et hop hop hop dans le panier :D

Et maintenant un aperçu de nos rencontres :

Je tenais absolument à rencontrer Sophie Jomain qui est une auteure dont je possède quasiment tous les livres. C'est pour vous dire si je suis fan ! Il me manquait les étoiles de Noss Head, n'étant pas particulièrement fan des loup-garous, je ne m'étais pas encore lancée et finalement elle a pris le temps de nous expliquer l'histoire et un peu la mythologie qu'elle a développée autour et le charme a opéré ! Au passage, nous avons eu quelques infos sur ses prochaines sorties : la fin de la trilogie Cherche jeune femme avisée devrait sortir en janvier prochain (youpi !), quant à la suite de Pamphlet contre un vampire, elle n'est pas prête de voir le jour car elle est prise par ses autres projets.





Un peu plus loin, Christina m'a conseillé pour ma fille de 4 ans les livres de Christian Jolibois : les p'tites poules. Chose drôle, le livre était déjà dédicacée pour une Claire, fille de l'auteure et sa première lectrice <3


Continuant un peu plus loin, c'est moi qui arrête notre expédition en apercevant un Odieux Connard (n'y voyait rien d'insultant ^^). Il s'agit d'un blogueur qui tient le blog d'un odieux connard qui me fait mourir de rire à chaque fois. La première fois que je l'ai lu, il s'agissait de son résumé (très personnel) de Twilight 3 qu'un ami m'avait envoyé. En tout cas, pour un connard, il est très sympa, on a discuté quelques minutes (oui, je lui ai parlé de Twilight), et arrivée à la maison je découvre que le premier chapitre de son livre parle de... Twilight !!! (Vous ai-je dit que j'aimais Twilight ? comment ça non ? va falloir que je me rattrape dans un prochain post :p)



C'est alors qu'une pluie torrentielle s'est de nouveau abattue sur nous, au moment où je me trouvais dans le coin des polars. Du coup, je profite d'être à peu près au sec pour discuter avec l'auteur à côté de moi que je découvre alors : David Moitet. Je lui ai avoué franchement que je ne le connaissais pas, il m'a alors expliqué l'ambiance de ses livres et comme j'aime à le faire, je lui ai demandé lequel était son préféré... vous connaissez la suite... hop ^^



Toujours dans le coin des polars, au détour d'une allée, nous sommes tombées sur le stand des auteurs de la série médiatico-politique W3 - le sourire des pendus dont j'avais déjà parlé dans les sorties livresques suite à l'enthousiasmante chronique de Gérard Collard. La boucle est bouclée puisque c'est à son salon que j'ai décidé de sauter le pas et de l'acheter.

En nous dirigeant doucement vers la sortie nous nous sommes arrêtées chez Nickolas Butler, un auteur dont Christina a lu le premier livre, Retour à Little Wing, qu'elle a aimé au point de me poser un ultimatum : soit je l'achetait, soit elle me l'offrait ! Au final, il a fini comme tous les autres au fond du panier accompagné d'une info : le troisième roman de l'auteur sortira en août.

Et finalement, la dernière dédicace a été celle de l'un des premiers livres que nous avions repérée et qui nous avait été recommandé par une lectrice qui attendait impatiemment la venue de l'auteure. En repassant la seconde fois, il y avait pas mal de monde (le livre était déjà dans notre panier à ce moment là) ce n'est qu'au troisième passage que nous n'avons pas eu à attendre pour le faire dédicacer par l'auteur Gaëlle Nohant. Nous plaisantions avec elle sur le fait qu'elle avait des rabatteurs dans le salon qui rameutaient les gens vers son stand quand une lectrice de passage en a profité pour nous dire que nous devions absolument lire son livre... avec tous ces encouragements, nous n'avions vraiment pas le choix ;-)


Et voilà, il était temps de rentrer à la maison... après avoir attendu un temps fou que les caisses soient libres ! Et bien oui, puisqu'il s'agit d'une librairie à ciel ouvert, on peut prendre tous les livres qu'on veut sans payer (enfin presque !). C'est très pratique d'un côté, on peut flâner sans se poser de questions, mais d'un autre, quand ça fait déjà 20 minutes qu'on fait la queue et qu'il recommence à pleuvoir (et que le parapluie est toujours dans le coffre de Mr) y'a plus qu'à prier pour que la gentille voisine avec son parapluie nous fasse une petite place (encore merci à vous ^^).

En tout cas, j'ai passé une super après midi en compagnie d'une personne que j'apprécie, à me balader au milieu de ces montages de livre ! Si vous aussi vous aimez les livres, n'hésitez pas à visiter ce petit coin de paradis (et n'oublier pas votre parapluie !).

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...