Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mercredi 28 octobre 2015

[Critique film] - "Everest" de Baltasar Kormákur

 Titre original : Everest

Date de sortie cinéma : 23 septembre 2015
Réalisé par Baltasar Kormákur

Acteurs:

-  Jason Clarke, Jake Gyllenhaal, Josh Brolin
...
Distributeur : Universal Pictures International France
Genre : Aventure
Durée : 2h20min

Synopsis
Inspiré d'une désastreuse tentative d'ascension de la plus haute montagne du monde, Everest suit deux expéditions distinctes confrontées aux plus violentes tempêtes de neige que l'homme ait connues. Luttant contre l'extrême sévérité des éléments, le courage des grimpeurs est mis à l'épreuve par des obstacles toujours plus difficiles à surmonter alors que leur rêve de toute une vie se transforme en un combat acharné pour leur salut.

 
En un mot? Froid
Mon avis
Tout d'abord quelques chiffres pour comprendre. L'Everest c'est 8 848 m de haut, premières expéditions dans les années 20, premières victimes George Mallory et Andrew Irvine, en 1924 (toujours là-haut ...), 14 000 personnes ont tenté leur chance, 4000 ont réussi et 254 sont restées sur l'Everest pour cause de décès entraînant la mort (parce que presque impossible de vous en descendre, en savoir plus ici : http://www.cbc.ca/news/world/reclaiming-the-dead-on-mt-everest-1.1206082). BIM!

En allant voir "Everest" au ciné, on s'attend a du grand spectacle, des images à couper le souffle et à ressentir une toute petite parcelle de ce que doive ressentir les grimpeurs réels! Pas de surprise, il y a tout ça et même  plus. Inspiré d'une histoire vraie, "Everest", vous retourne dans tout les sens du terme. On angoisse pour les marcheurs dès les premières embuches, après, parce que quelque chose manque, parce qu'ils vont dans la "death zone" ... bref, on est suspendu à chacune de leurs actions et à comment ça va se terminer. Une catastrophe est vite arrivée et c'est ce à quoi on assiste, impuissant. L'Everest, est un monstre sans pitié et personnellement, je ne le verrai jamais autrement que depuis la terre du bas de la montagne. Parce que ce que montre bien le film ce sont les étapes et le chemin qui est emprunté. Autant vous dire que le petit pont suspendu du départ en sortant du dernier village, est moyen rassurant. Je me vois bien entrain de lâcher : "Heu, ouais, bon les gars! ça sera sans moi, désolée, finalement je le sens pas. En plus chu déjà super essoufflée de la petite cote qu'on vient de faire, c'était du faux plat nan? ". Les alpinistes qui font l’Everest sont des dingues.

Des images magnifiques (le réveil au pied de la montagne à 4h30 du matin, ciel noir et étoilé et l'Everest fantasmagorique, blanc, en fond), des acteurs qui font ultra bien le job. Un scénario simple, mais sans reproche. Pour le moins on peut reprocher une certaine lenteur au film, mais c'est sans compter sur le fait qu'il s'agit d'une expédition du début (depuis l'aéroport) à la fin (retour à l'aéroport). Ce qui fait 1 mois et demi (il me semble), entre l'acclimatation, l'entraînement du corps et la montée même. On pardonne bien volontiers au réalisateur (Baltasar Kormákur) qui a pris son temps le temps de poser l'histoire et ses personnages et n'a pas bâclé son film. Quel gâchis sinon.
Baltasar Kormákur (le réalisateur), avait de la matière pour faire un bon film et il réussit haut la main. On ne reste pas insensible, on se questionne, surtout après le film. Surtout en ce qui concerne la vie sur l’Everest, on apprend beaucoup de choses, comme les embouteillages parce qu'il y a trop de monde, les morts qu'on laisse sur la montage, les déchets divers, ce que le manque d'oxygène produit sur notre corps, la vitesse à laquelle le temps change ... Très instructif.

A voir? En bref, Evrest, est une réussite, à voir sur grand écran (évidemment).
  • Scénario: 7.5/10
  • Musique: 8/10
  • Acteurs: 8.5/10
  • Ambiance générale du film: 8/10
  • Décors/esthétique: 9/10
Ce qui donne: 8.2/10

4 commentaires:

  1. Bon ben je viens de le voir... Et de relire ta chronique : pas mieux, tu as tout dit ! J'ai commencé en stress et je te dis pas dans quel état je le finis... c'est plus de l'alpinisme, c'est des montagnes russes !!!
    Un super film en tout cas ;-)

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...