Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mardi 8 avril 2014

[Critique du film] - "Divergente" de Neil Burger

Titre original : Divergent


Date de sortie : 09 avril 2014
Réalisé par  Neil Burger
Acteurs
- Shailene Woodley est Beatrice "Tris" Prior
- Theo James est Four
- Jai Courtney est Eric
...
-
Genre : Romance, SF
Durée : 2h19
Distributeur : SND


SYNOPSIS
Tris vit dans un monde post apocalyptique où la société est divisée en cinq clans (Audacieux, Erudits, Altruistes, Sincères, Fraternels). A 16 ans, elle doit choisir son appartenance pour le reste de sa vie. Cas rarissime, son test d’aptitudes n’est pas concluant ; elle est Divergente. Les Divergents sont des individus rares n’appartenant à aucun clan et sont traqués par le gouvernement. Dissimulant son secret, elle intègre l’univers brutal des Audacieux dont l’entrainement est basé sur la maitrise de nos peurs les plus intimes.

© - SND


En un mot? long

Mon avis

"Divergente" est la nouvelle saga sur le marché, celle qui est censée tenir la comparaison avec l'autre saga pour ado : Hunger Games. 
Ressemblant de près et de loin à un phénomène, "Divergente" a fait 100 millions de dollars au box-office Américain en seulement 10 jours... De quoi rassurer les fans pour la suite. Mais les fans seulement.

J'ai accepté à peu près tout lors de ma lecture, mais bizarrement, le passage sur grand écran est pour moi un échec cuisant. Tout est à peu près mal fichu et le film dure 2h19.
Les acteurs n'ont aucun charisme. Shailene Woodley a un je-ne-sais-quoi dans son jeu qui m'agace, Theo James ne joue pas très bien, il y a bien Kate Winslet mais elle semble comme le reste, mal assortie. Quant à leurs personnages, le coté caricature prend enfin un sens et pas le meilleur.
La musique remporte le prix du : "azy met du tam-tam t'façon c'est pour les "audacieux", le coté tribal, fous-fous, c'est nickel michel ... " est trop présente, mal placée et hors contexte. Pire que tout pour moi, ils n'ont pas réussit à construire une réelle identité musicale au film.
 "Divergente" est un film préparé et pensé pour les ados avec un scénario au ras des pâquerettes, sans aucune surprise ou double sens. C'est du premier niveau et tout est convenu d'avance, prémâché. La love story en est un bon exemple, tellement maladroite que la salle était pliée en deux pendant la projection ...
Je me souvenais d'une ambiance beaucoup plus sombre dans le livre, ici tout est froid et sans âme. Entre hangars désaffectés et couloirs de grottes, on ne sait pas trop si c'est un manque de budget (sûrement passé dans la scène "Santa-Barbara" voir plus bas) ou si le fond vert est tombé en rade. Mais une chose est sure, le résultat ne fait pas rêver. Les seules choses qui fonctionnent le mieux dans cette histoire ce sont les "hallucinations", avec un vrai travail sur l’esthétique et sur la construction onirique.

Les trucs en moins: la scène où les deux héros se rapprochent avec le soleil qui se couche et qui donne une ambiance "Santa-Barbara" rose, une ode au fond vert et à photoshop. Pas crédible.

A voir ? Non, sauf si vous êtes fans de la saga. C'est (pour le moment) un sous-sous-Hunger Games. Je lui laisse une chance de se rattraper ;) Espérons que ce soit comme pour le premier chapitre du "Seigneur des anneaux" (la comparaison s’arrêtera ici!) et que le premier tome place l'histoire.

  • Scénario: 4/10
  • Musique: 4/10
  • Acteurs: 6/10
  • Ambiance générale du film: 5.5/10
  • Décors/esthétique: 6/10
Ce qui donne: 5.1/10


Merci @spaz2705 pour la correc' ;)

4 commentaires:

  1. c'est le problème des adaptations en général : Twilight marche, on va adapter tous les bouquins fantastiques ! Hunger Games marche, on va adapter tous les bouquins dystopiques ! et pour être que ça marche vraiment, on indique bien sur l'affiche que c'est dans la lignée des deux ! je suis contente de voir des adaptations qui marchent, je suis moins contente quand le résultat est bâclé et que l'histoire n'est pas mise en avant (l'exemple de vampire academy...) et au final c'est le fan de l'histoire (que cherche clairement a capté les producteurs) qui sont déçu et je trouve ça dommage...

    RépondreSupprimer
  2. Vampire academy était franchement raté, j'en suis encore étonnée. Je suis assez d'accord avec toi, mais l'appel de l'argent est plus fort que tout et certain livre ne devrait pas être transformé en film. De toute façon on y peut pas grand chose à part critiquer ^^ On a encore de quoi faire sur le 102 du coup :p

    RépondreSupprimer
  3. certes... je me dit aussi que parfois ce n'est pas si bon de suivre la mode... regarde Georges Lucas, il a attendu plus de 20 ans pour tourner la première trilogie de star wars parce que la technologie ne lui permettait pas un résultat qui l'aurait satisfait à l'époque... sans attendre autant, peut être que les producteurs devraient prendre le temps de bien faire les choses...

    ps : sinon j'ai plein de truc (de réflexions ^^) qui sont en train de mûrir et qui atterriront bientôt sur le blog ^^

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...