Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mardi 23 octobre 2012

[Critique livre] - "Cinquante nuances de Grey" de E.L James

Titre original : Fifty shades of grey
de  Daniel Handler
Traduction de Denise Beaulieu

Parution: 17 octobre 2012
Editeur: JC Lattès
ISBN: 978-2709642521
Nb. de pages: 560 pages

Cible: Jeune adulte

Résumé 
Lorsque Anastasia Steele, étudiante en littérature, interviewe le richissime jeune chef d’entreprise Christian Grey, elle le trouve très séduisant mais profondément intimidant. Convaincue que leur rencontre a été désastreuse, elle tente de l’oublier – jusqu’à ce qu’il débarque dans le magasin où elle travaille et l’invite à un rendez-vous en tête-à-tête.

Naïve et innocente, Ana ne se reconnait pas dans son désir pour cet homme. Quand il la prévient de garder ses distances, cela ne fait que raviver son trouble.

Mais Grey est tourmenté par des démons intérieurs, et consumé par le besoin de tout contrôler. Lorsqu’ils entament une liaison passionnée, Ana découvre ses propres désirs, ainsi que les secrets obscurs que Grey tient à dissimuler aux regards indiscrets…

En un mot? surévaluer

Mon avis  
 "Cinquante nuances de Grey" c'est le livre du moment, le must have. Celui qu'il faut avoir lu ou qu'il faudra absolument avoir lu pour la prochaine soirée fille. Accessoirement il vous donnera aussi des idées (ou pas) pour vos prochaines parties de jambes en l'air ....... C'est vrai que dans ce monde de brut, se recentrer sur le sexe et les attentes de son/sa partenaire peut être un choix intéressant. J'ai l'impression de vous vendre du rêve en disant ça, enfin, c'est plutôt tout le foin qui est autour de ce livre qui vous vend du rêve. Comme si 80 000 des lectrices (il ne faut pas se mentir) (juste en France) faisaient de ce roman un gage de qualité.

Non, non, non et re-non.

Même si le livre est avant tout destiné à la tranche "maman" de la population il faut savoir que des jeunettes (qui n'ont probablement pas encore connu le loup) le lisent aussi. Sur ce sujet je dirais seulement qu'avant de savoir danser il faut apprendre à marcher...

Anastasia ne connait rien au sexe, elle ne s'est même jamais touchée (étrange), elle est complètement vierge. Vous voyez déjà le tableau? Quel plus gros fantasme pour un homme que de déflorer une femme? (à part coucher avec deux lesbiennes?) . Ok, Christian l'ignore mais tout de même, quel joli cadeau...

La scène de la "première fois" d'Anastasia m'a dérangée. Premièrement, on dirait qu'elle a fait ça toute sa vie ... deuxièmement, Christian n'est pas super doux ... troisièmement elle réussit l’exploit d'avoir un (ou deux je ne sais plus) orgasmes. Bon les filles levez la main que je compte pour savoir combien d’entre vous on eu ce genre de "première fois"! C'est pas franchement crédible mais passons après tout c'est un roman.
J'entends parler de vampires ... Comment ça les vampires ne sont pas crédibles non plus?!

C'est une écriture brute, très masculine avec beaucoup de clichés et quelques aberrations. Mais ce qui vous intéresse surtout c'est: "alors les scènes de sexes...?", "elles sont vraiment hard?", "C'est vraiment du SM?". Oui il y a du SM mais c'est surtout en préliminaire et c'est du SM gentil. Bizarrement les scènes de sexes en elles même semblent plutôt bâclées, beaucoup moins de détails et beaucoup plus rapides. Comme si une fois passée la partie "salace" il fallait finir vite. Dommage. Et puis ils n’arrêtent pas de coucher ensemble c'est affolant.

Christian est un riche patron, séduisant, mystérieux, il fait du planeur, pilote un hélicoptère et p-e même un jet (j'ai pas fait attention) et à les mains qui le démangent. Il aime châtier, c'est un dominant, tout son être suinte de "je-suis-plus-fort/beau-que-toi-baisse-les-yeux-que-je-te-baise". Il est la nuit.

Ana elle, est jeune, inexpérimentée, innocente, elle est le jour, la lumière.

L'homme riche/beau/viril/qui baise comme un dieu domine la femme belle/jeune/inexpérimenté, c'est un schéma relativement basique. Mais qui fonctionne toujours, j'ai pas grand chose à y redire sauf que nous sommes en 2012 et qu'il serait p-e temps de trouver une autre soluce. Parce que le monde de Disney nous fait rêver mais c'est très loin de la réalité.

Niveau écriture on peut le comparer à ... Twilight, d'ailleurs l'auteur ne s'en cache pas. Elle s'est librement inspirée de la saga. Si vous êtes un temps soit peu attentifs vous trouverez des similitudes, mais ce n'est pas une transposition SM de Twilight ne vous inquiétez pas ;) , c'est plus dans l'attraction et dans l'attitude de nos deux héros.

Quand je me relie j'ai l'impression de démonter le livre. Je vais vous dire, outre le sexe, la romance entre Christian et Anna est mignonne comme tout. Elle me fait penser à Twilight version adulte. J'ai adoré lire ce livre, j'adore qu'il soit directif avec elle, j'aime qu'elle ne soit pas soumise ... etc. C'est un feeling et il est bon. Je me demande bien comment ils vont se débrouiller pour adapter le livre en film par contre.

Voilà pour résumer ce livre: c'est très sexuel (plutôt cru par moment) et en même temps super gnangnan.
A lire ou pas? Pour cette fois je ne vais pas trop me mouiller (LOL) ... à vous de voir si le sujet vous tente ;)
  • Histoire: 5.5/10
  • Imagination, invention: 4.5/10
  • Personnages: 6.5/10
  • Ambiance générale du livre: 8/10
  • Lecture: 8.5/10
  • Présentation générale du livre (couverture, illustration...): 7/10
  • Addictivité: 9/10

Ce qui donne: 7/10

2 commentaires:

  1. c'est plutôt gentil comme.commentaire, je m'attendais a plus de.virulence... mais je suis quand même contente qu'il.t'ait plu... pour ma part, j'avais été sidérée par l'endurance de Mr Grey... après j'ai.également apprécié l'humour du livre, tout du.moins en anglais... j'espère que ça ne s'est pas.perdu avec la.traduction...
    dans tous les cas, je trouve ce tome un peu au dessus des suivants (surtout le 2 où y'a pas 2 pages sans une scène de sexe, franchement ça m'a un peu lassée)
    mais ça reste à prendre pour ce que c'est : un roman pas prise de tête pour passer un bon moment et s'emoustiller un peu ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis jamais vraiment méchante ^^ c'est vrai qu'il est trèèèèès endurant! Je l'ai lu en vf et effectivement il y a un peu d'humour, je suis sur le T2 en VO, je n'avais pas envie d'attendre la sortie en janvier ... trop loin ^^

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...