Infos

Blog au ralenti

- Pas de liseuse pour le moment, je me consacre donc au livre papier! Désolée
- Jeunes ou moins jeunes auteurs, nous sommes disposés à lire vos manuscrits et ce quel
que soit le thème pourvu qu'on ait l'ivresse.

Rechercher dans ce blog

mardi 4 janvier 2011

[Critique Livre] - Le quai des brumes

de Pierre Mac Orlan

Parution: 1927
Editeur: Gallimard
ISBN: 2-07-036154-3
Nb. de pages: 149 pages

Résumé
C'est la seule femme dans cette salle dont la chevelure ne soit pas coupée sur la nuque...
L'odeur secrète du dancing, comme celle de l'année 1919, est encore l'odeur doucereuse et fade du sang. Nelly est belle, d'une beauté nettement parisienne. C'est vraiment une fille de la rue élevée au grand pouvoir. La bouche est une bouche pâle de la rue, et les yeux, durs et gris, ont pris leur éclat définitif dans un autre décor que celui-là. Le roman de Pierre Mac Orlan, de l'Académie Goncourt, qui a inspiré le film inoubliable de Marcel Carné, avec jean Gabin, Michèle Morgan, Pierre Brasseur, Michel Simon.

Mon avis
Tout d'abord vous devez savoir que le livre n'a rien à voir avec le film de Marcel Carné et Jacques Prévert de 1938. Il n'y a pas d'histoire d'amour, "t'as de beaux yeux tu sais?" ne fait pas partir de l'histoire. Nous voyons défiler une série de personnages, complément paumés et sans autre but que de survivre. Toutes sont des histoires tristes, dures et définitives. Je suis désappointée par ce livre, je ne sais pas vraiment quoi en dire. Lisez-le et dites moi ce que vous en pensez.

  • Histoire: 7.5/10
  • Imagination, invention: 7/10
  • Personnages: 8/10
  • Ambiance générale du livre: 9/10
  • Lecture: 8/10
  • Présentation générale du livre (couverture, illustration...): 6/10
  • Addictivité: 6.5/10
Ce qui donne: 7.40/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...